Emirates dope son offre et lance une action tarifaire vers l’océan Indien

Les Seychelles, le Sri Lanka et les Maldives attirent les touristes grâce à l’absence de quarantaine pour entrer sur leurs territoires. Emirates augmente en conséquence la fréquence de ses vols vers les îles tropicales de l’océan Indien, et propose actuellement des tarifs spéciaux au départ de Genève et Zurich, avec une période de voyage allant jusqu’au mois de mars 2022.

À partir du 28 mars, Emirates proposera sept vols hebdomadaires à destination de Mahé, aux Seychelles. Les Seychelles ont en effet rouvert leurs frontières aux voyageurs du monde entier sans obligation de vaccination ou de quarantaine à partir du 25 mars. Cependant, tous les voyageurs devront toujours présenter un test PCR négatif effectué 72 heures avant le départ.

Le 21 janvier 2021, le Sri Lanka a aussi rouvert ses portes aux touristes. les voyageurs doivent passer un test PCR avant le vol, puis un autre à l’arrivée. Pour obtenir un visa de tourisme, il est nécessaire d’avoir une réservation confirmée dans un hôtel certifié «Safe and Secure Level 1» pour les premiers 14 jours de séjour. Il y aura un test PCR Covid-19 le jour de l’arrivée et un autre après dix jours. Aucune quarantaine restrictive n’est requise. Emirates propose six vols hebdomadaires entre Dubaï et l’aéroport de Colombo.

Enfin, les Maldives sont restées ouvertes la plupart du temps pendant la pandémie. Les conditions d’entrée sur le territoire se limitent à un test PCR avant le vol et à une réservation d’hôtel dans un établissement touristique agréé. Emirates propose actuellement à ses clients 24 vols hebdomadaires à destination des Maldives. Jusqu’au 18 avril, la compagnie aérienne augmente cette fréquence à 28 vols par semaine.





Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY