Emirates achève une année déterminante

pour le développement de sa flotte et de ses produits

Emirates, la plus grande compagnie aérienne au monde, achève une nouvelle année de croissance. 2016 aura été marquée par l’expansion de sa flotte et de son réseau de destinations, mais aussi par des investissements menés dans l’objectif de proposer les meilleurs produits à ses clients.

Une flotte exclusivement composée d’Airbus A380 et de Boeing 777

Emirates a étendu sa flotte en 2016 avec l’acquisition de 36 nouveaux appareils (20 A380 et 16 Boeing 777-300ER), tandis que 29 avions plus anciens étaient retirés de la flotte. La compagnie compte actuellement 255 avions en service avec une moyenne d’âge de 5 ans, bien en deçà de la moyenne du secteur qui s’élève à 11 ans.

Maintenir sa flotte jeune permet à Emirates de réduire son empreinte carbone mais aussi de proposer les tout derniers produits et services à bord de ses appareils. En avril, Emirates a passé commande de 2 A380 supplémentaires pour un carnet de commande total de 142 A380, s’affirmant ainsi comme le plus important opérateur de superjumbos au monde.

En novembre, Emirates est devenue la seule compagnie aérienne à n’opérer que des Airbus A380 et des Boeing 777, améliorant encore l’expérience de ses clients à bord grâce à une flotte de gros porteurs à la pointe de la modernité.

Emirates a par ailleurs commencé à recevoir les premiers appareils des dernières générations de ses Airbus A380 et Boeing 777-300ER. Le nouvel Airbus A380 présente quelques nouveautés significatives dont une nouvelle configuration des sièges en Classe Économique et le rehaussement  des coffres à bagages en Classes Affaires, offrant la sensation d’une cabine plus spacieuse. Les Boeing 777-300ER reçus à partir de novembre proposent, quant à eux, un nouveau modèle de sièges en Classe Affaires.

Un réseau mondial étendu

Emirates a ajouté 7 nouvelles dessertes en avions passagers et une nouvelle desserte cargo à son réseau en 2016, portant à 154 le nombre de destinations desservies dans le monde, dont Paris, Nice et Lyon en France. Cébu et Clark aux Philippines, Yinchuan et Zhengzhou en Chine, Yangon au Myanmar, Hanoï au Vietnam et Fort Lauderdale aux États-Unis ont rejoint le réseau de destinations passagers en 2016, tandis que Phnom Penh au Cambodge a rejoint le réseau cargo.

Le réseau A380 a par ailleurs été étendu avec 8 nouvelles dessertes, pour un total de 44 destinations desservies. Emirates opère actuellement à la fois le plus long vol en A380 au monde, entre Dubaï et Auckland, et le plus court, entre Dubaï et Doha. En 2016, la compagnie a opéré deux vols exceptionnels en A380 : vers Chicago aux États-Unis et vers Amman en Jordanie.

Des investissements au service de l’expérience client

Emirates a été nommée Meilleure compagnie aérienne au monde aux Skytrax World Airline Awards 2016. Durant ces dernières années, la compagnie a tout mis en œuvre pour offrir à ses clients des expériences mémorables. Elle a investi dans le développement et l’amélioration de nombreux produits et services, tant au sol qu’à bord.

En 2016, Emirates a encore élevé le niveau de confort et le design de ses avions avec un nouveau modèle de sièges en Classe Affaires dans ses Boeing 777. De nouveaux sièges pouvant s’incliner jusqu’à 180° pour former un lit, un mini-bar personnel et un écran de 23 pouces, l’un des plus larges du marché, sur lequel il est possible de projeter des contenus depuis un téléphone portable, améliorant encore l’expérience à bord.

Emirates a poursuivi le renforcement de son offre de divertissements à bord. Avec une flotte désormais exclusivement composée d’Airbus A380 et de Boeing 777, l’ensemble des passagers peuvent accéder à des divertissements à la demande avec jusqu’à 2 600 chaînes de films, musique, programmes TV, jeux et bien plus encore. En octobre, Emirates a signé avec Thales un contrat pour équiper sa flotte de Boeing 777X avec le système de divertissement AVANT, mis en place à compter du deuxième semestre 2020

Reflétant la connectivité croissante de nos modes de vie, plus de 8,8 millions de passagers Emirates se sont connectés au Wifi pendant leur vol en 2016. Les passagers ont passé plus de 400 000 appels et émis quelque 1,7 million de SMS.

A destination de ses clients premium, la compagnie a proposé plusieurs nouvelles expériences luxueuses, parmi lesquels les premiers vêtements de nuit hydratants conçus pour une compagnie aérienne, permettant de garder une peau hydratée pendant toute la durée du vol. De nouvelles couvertures ont également fait leur apparition : une couverture reproduisant la texture de la laine de mouton en Première Classe et un duvet de luxe en Classe Affaires.

Emirates a noué un partenariat avec Voya pour proposer ses luxueux produits de spa dans l’emblématique spa-douche de l’A380, dans les espaces des salons d’aéroports et dans les toilettes des avions en Première Classe et Classe Affaires. Un partenariat a également été passé avec la marque le luxe italienne Bulgari afin de moderniser le design des trousses de voyages de la compagnie. 2,75 millions de trousses de voyages ont été distribuées en Première Classe et Classe Affaires en 2016.

Privilégiant les produits locaux et de saison, Emirates a lancé cette année un nouveau menu japonais pour les passagers de Première Classe et Classe Affaires et un menu de Noël pour profiter des fêtes dans les trois classes.

En Classe Économique, Emirates a lancé le premier kit de voyage interactif pour offrir davantage de confort. Ce kit utilise une technologie de réalité augmentée pour proposer des contenus immersifs sur mobiles. Les jeunes voyageurs ont pu se divertir grâce à la deuxième collection de jouets à bord. Plus de 3 millions de jouets ont été distribués cette année.

Au sol, les investissements ont permis d’améliorer le confort des salons d’aéroport. Emirates a cette année achevé la rénovation de son salon de Classe Affaires dans le hall B de l’aéroport international de Dubaï, avec désormais une expérience barista, un espace dédié à l’alimentation diététique avec Voss Water et un espace bar exclusif Moët & Chandon ; pour un total de 10,5 millions d’euros de travaux. La compagnie a également étendu son réseau de salons à travers le monde avec l’ouverture d’un salon dédié à l’aéroport du Cap.

Emirates a également entrepris d’offrir davantage de flexibilité à ses passagers en faisant passer de 24 à 48 heures la période d’enregistrement avant le vol.

Emirates Skywards, le programme de fidélité d’Emirates, a célébré en 2016 ses 16 millions de membres avec le lancement de Cash+Miles. Ce dispositif innovant permet aux membres Emirates Skywards d’acheter n’importe quel billet disponible en combinant Miles et modes de paiement habituels, réduisant ainsi le prix de leur billet d’avion. La compagnie a aussi repensé Emirates Business Rewards, son programme à destination des entreprises, avec un mode d’acquisition de Miles plus avantageux et un système de dépense facilité pour acquérir des billets ou des surclassements à la fois pour le voyageur et pour l’entreprise.

Une marque attractive

Emirates est en 2016 la compagnie aérienne la mieux valorisée dans le rapport The Brand Finance Global 500,  avec une croissance de la valeur de marque de 17%, qui atteint 7,7 milliards de dollars. Tout au long de l’année, Emirates a continué à se rapprocher de ses clients et fans en soutenant des partenariats dans le sport et à travers des événements musicaux et culturels.

En janvier, Emirates s’est associée à Boeing pour soutenir ‘View from Above’, l’un des plus importants projets de captation aérienne jamais réalisé, à l’aide de véhicules aériens autonomes, plus connus sous le nom de ‘drones’. Les captations ont été réalisées par 13 pilotes de drones dans 18 lieux sur 5 continents, offrant des images inédites de destinations prisées.

En février, Emirates a fait sa première incursion dans la ligue de baseball américaine, en devenant la compagnie aérienne officielle des Los Angeles Dodgers. Quelques mois plus tard, des hôtesses Emirates ont réalisé un happening inspiré des démonstrations de sécurité avec l’aide de la légende des Dodgers Orel Herscheiser.

En avril, les hôtesses de la compagnie ont célébré le cricket avec humour lors d’un happening inspiré de Bollywood à l’occasion de l’ICC World Twenty20 Final entre l’Angleterre et l’équipe des Indes occidentales, devant 66 000 spectateurs.

En octobre, l’actrice, réalisatrice et productrice hollywoodienne Jennifer Aniston a fait son retour à bord d’Emirates dans une nouvelle campagne publicitaire pleine d’humour pour promouvoir l’emblématique A380 Emirates.

Dans un effort commun pour promouvoir la lecture et la littérature, Emirates et Google se sont associées pour l’initiative ‘Celebrating Arabic Reading’. Celle-ci visait à rendre la littérature arabe plus accessible à l’aide de promotions sans précédent (jusqu’à -90%) sur des livres en ligne dans le Google Play Books store dans 9 pays au Moyen Orient, avec pour objectif de toucher des millions d’utilisateurs de smartphone et d’accompagner l’Année de la Lecture aux Emirates Arabes Unis. Cette initiative a jusque-là touché plus de 120 millions de personnes dans la région.

En novembre, Emirates a fait équipe avec le Dubai Miracle Garden pour construire la plus grande installation florale au monde : un A380 Emirates grandeur nature, formé de plus de 500 000 fleurs et plantes. Plus de 200 personnes ont contribué à cette réalisation qui aura nécessité 180 jours pour construire la structure en acier et y disposer les fleurs. La réplique de l’avion comprend même des moteurs en action et d’autres détails qui rappellent l’esprit de l’avion original.

* Les chiffres cités à propos des vols concernent l’année calendaire 2016.

* Les chiffres cités à propos des repas concernent uniquement les plateaux chargés à l’aéroport international de Dubai. Ils n’incluent pas les plateaux repas chargés au départ des autres destinations.

* Les chiffres cités à propos des repas concernent uniquement les plateaux chargés à l’aéroport international de Dubai. Ils n’incluent pas les plateaux repas chargés au départ des autres destinations.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY