Egypte : Règlement officiel pour la reprise du tourisme culturel

Plateau de Gizeh ©Hervé Ducruet

Nous avons reçu par l’intermédiaire de Pierre Hawawini, le nouveau règlement qui s’applique en Egypte pour les visites culturelles. Nous précisions à la fin de l’article les exigences sanitaires depuis le 1er Septembre 2020.

I- Réglementation des activités touristiques

Tous les types d’activités touristiques, liés au tourisme culturel, fonctionneront avec un maximum de 50% de leur capacité totale.

II- Règlement sur les moyens de transport des touristes (autobus, limousine, voitures de golf)

• Tous les moyens de transport pour les touristes fonctionneront avec un maximum de 50% de leur capacité totale ; laisser un siège vacant à côté de chaque passager dans l’autobus et dans les voitures de golf, avec un maximum de deux passagers dans une limousine.

• Les passagers et les conducteurs sont tenus de porter des masques faciaux à tout moment pendant le voyage.

• Des désinfectants et des désinfectants pour les mains sont fournis ; un nettoyage complet, une désinfection et une ventilation adéquate sont effectués avant et après chaque voyage.

Pyramides au plateau de Gizeh au Caire ©Herve Ducruet

III. Règlement pour les groupes touristiques visitant les sites archéologiques et les musées

• Tous les musées et sites archéologiques (ouverts aux visiteurs) recevront des Egyptiens et des touristes à partir du 1er septembre 2020.

• Tous les points de contact et les sols des musées et des centres d’accueil des sites archéologiques sont désinfectés quotidiennement avant les heures d’ouverture.

• Les groupes de touristes ne doivent pas dépasser 25 personnes dans les musées et sites archéologiques.

• Les guides touristiques doivent porter des masques faciaux et utiliser du matériel audio à l’intérieur des musées. Les oreillettes sont stérilisées après chaque utilisation.

• Les entreprises touristiques doivent fournir des masques faciaux aux touristes et aux conducteurs.

• La température des employés est vérifiée quotidiennement (et des visiteurs avant d’entrer dans les musées et les sites archéologiques intérieurs).

• Une distance physique sûre est maintenue (au moins 1 mètre).

• Le nombre maximum de visiteurs autorisés à l’intérieur des musées et des sites archéologiques intérieurs est :

 100 visiteurs par heure dans tous les musées (200 visiteurs par heure au Musée égyptien de Tahrir).

 10 à 15 visiteurs à l’intérieur de n’importe quelle pyramide ou tombe (selon ses dimensions).

• Les voyages des écoles, universités et organisations gouvernementales doivent être pré-notifiés aux sites archéologiques et aux musées, au moins 48 heures avant la visite prévue, avec pas plus de 15 personnes par voyage, avec un maximum de 5 voyages par jour.

IV. Hôtels flottants

Les hôtels flottants ne sont pas autorisés à effectuer des croisières sur le Nil avant le début du mois d’octobre 2020.

Pour les formalités liées au Covid19

A compter du 1 septembre 2020, l’ensemble des voyageurs quels que soient leur nationalité et l’aéroport d’entrée en Egypte, devront présenter un test PCR négatif de moins de 72h avant l’embarquement. Les enfants de moins de 6 ans sont exemptés d’un test PCR.

Toutefois, les touristes arrivant directement à Sharm el Sheikh, Taba (orange sur la carte des niveaux de vigilance), Hurghada, Marsa Alam et Marsa Matrouh, qui n’auraient pas effectué le test PCR avant leur départ, pourront l’effectuer dans ces aéroports.

Station balnéaire de Taba dans le Sinaï égyptien ©Hervé Ducruet

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY