eDreams ODIGEO étudie différentes options stratégiques

Dont un éventuel processus de vente des actions

eDreams ODIGEO, une des plus grandes agences de voyage en ligne du monde, annonce aujourd’hui qu’elle étudie et évalue diverses options stratégiques pour la société, dont une éventuelle transaction M&A impliquant les actions de la société, avec pour objectif de maximiser la création de valeur au profit de tous ses actionnaires.

La décision unanime par le conseil d’administration d’examiner différentes options stratégiques s’explique par des manifestations d’intérêt non sollicitées de la part d’investisseurs potentiels qui font suite à la nouvelle stratégie de la société, son succès opérationnel et à sa position financière renforcée.

Le processus de révision demeure à un stade précoce et il n’y a donc aucune certitude du niveau d’intérêt des investisseurs potentiels ni de l’éventuelle satisfaction que pourrait apporter à la société et ses actionnaires une potentielle proposition formelle.

Le Conseil d’administration a nommé Morgan Stanley & Co. International plc en tant que conseiller financier pour le processus stratégique de révision. Il n’est prévu aucun impact sur le fonctionnement quotidien de la société et l’activité continue de manière habituelle. La société communiquera à ce sujet le cas échéant.

eDreams ODIGEO annonce également réviser son orientation à court terme pour l’exercice budgétaire 2018, ainsi que son orientation à long terme pour l’exercice budgétaire 2020. L’amélioration de l’orientation de la société résulte de l’exécution opérationnelle, des économies d’échelle et de conditions contractuelles plus favorables avec certains des fournisseurs de la société. Elle provient aussi de sa stratégie actuelle basée sur la transparence et sur la diversification de ses revenus.

Perspectives pour lexercice 2018 et lexercice 2020

(million d’euros)

Exercice 2018

Exercice 2020

ANCIEN

NOUVEAU

ANCIEN

NOUVEAU

EBITDA ajusté

113-117

116-120

125-140

130-145

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY