Easyjet victime d’événements exogènes au troisième trimestre

Attentats de Bruxelles, crash d’Egyptair, grèves en France Brexit ont pesé sur le résultat trimestriel. Au troisième trimestre de son exercice en cours, Easyjet a vu le nombre de passagers transportés augmenter de 5,8 % pour atteindre 20,2 millions, grâce à une hausse de capacité de 5,5 % à 21,9 millions de sièges et un taux de remplissage à la hausse de 0,3% à 92%. Le revenu total par siège a baissé de 8,3 % à taux de change constant ou de 7,7 % sur une base de 54,54 livres sterling par siège.

Le revenu total au troisième trimestre a baissé de 2,6 % atteignant 1,196 million de livres du fait de l’augmentation de la capacité contrebalancée par l’impact sur les prix de l’ensemble du marché et d’annulations résultant de différents évènements extérieurs importants.

Easyjet indique qu la performance commerciale et opérationnelle du trimestre a été impactée par l’attaque de Bruxelles, la tragédie Egyptair, les importantes perturbations liées aux grèves du contrôle aérien et l’encombrement du ciel aérien, les fermetures des pistes de Londres Gatwick, ainsi que les conditions météorologiques difficiles ayant entrainé 1221 annulations. Le coût par siège hors carburant, à taux de change constant, a été stable durant le trimestre. Ceci malgré des perturbations durant cette même période dont le montant s’élève à 20 millions de livres. Les liquidités étaient de 1,120 milliard de livres et la trésorerie nette de 368 millions au 30 juin 2016.

« L’environnement économique et opérationnel a été difficile au troisième trimestre du fait d’un certain nombre de facteurs tels que les grèves du contrôle aérien et autres mouvements de grèves, la fermeture des pistes de Londres Gatwick, ainsi que des conditions météorologiques rudes. Ces facteurs combinés aux hausses de capacités sur le marché court courrier continuent d’impacter les prix en cette haute saison. Plus récemment, l’instabilité de la monnaie suite aux résultats du référendum britannique sur la sortie de l’Union européenne et aux récents évènements tragiques en Turquie et à Nice continuent d’impacter la confiance du consommateur », commente Carolyn McCall, CEO d’Easyjet.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY