Easyjet s’en sort bien

Dressant le bilan de son exercice 2015/16 qui a pris le 30 septembre, Easyjet annonce un nombre record de passagers de 73,1 millions, soit une hausse de 6,6 % par rapport à l’année précédente, et un taux de remplissage record de 91,6 % (91,5 % en 2015). « Ces chiffres reflètent la résilience du modèle économique et notre capacité à stimuler la demande et ce, même dans les marchés difficiles », commente la compagnie orange.

La capacité a crû de 6,5 % au cours de la période, atteignant ainsi 80 millions de sièges alors qu’Easyjet a continué de renforcer sa position dans des marchés ciblés. Le chiffre d’affaires total est en baisse de 0,4 %, atteignant 4,669 millions de livres sterling et un revenu par siège de 58,46 livres.

« Un développement significatif concernera aussi la Suisse, la France et l’Italie »

Dans un communiqué, la compagnie indique que les attentats de Paris, de Bruxelles, d’Egypte, de Nice et de Turquie en sont la cause principale, au même titre que les multiples mouvements de grève en France. Ces événements ont eu un impact sur le bénéfice avant impôt qu’Easyjet chiffre à près de 150 millions de livres.

Les taux de change défavorables ont eu un impact négatif de 88 millions. Le bénéfice avant impôt se monte à 495 millions de livres, contre 686 millions en 2015.

La CEO Carolyn McCall envisage l’avenir sous le signe de la croissance: « Près de la moitié de notre croissance concernera la Grande-Bretagne l’an prochain. Un développement significatif concernera aussi la Suisse, la France et l’Italie. La stratégie consistant à renforcer notre position sur des aéroports clés se traduira par une croissance à deux chiffres sur les bases de Londres, Manchester, Venise, Berlin et Amsterdam. »

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY