Easyjet se réjouit de chiffres en baisse

© Airbus - Rendering by Fixion

Easyjet a annoncé des chiffres record à la baisse et s’en réjouit. Bien évidemment, il ne s’agit pas de résultats financiers mais de résultats liés à l’environnement.

« Depuis 2.000, date des premiers rapports des émissions de carbone Easyjet, ces émissions ont baissé de 116,2 grammes, soit une réduction de plus de 31% atteignant ainsi 79,98 grammes par passager au km. Une baisse de 81,05 grammes par rapport à l’an dernier », indique la compagnie dans un communiqué. Pour 2020, elle ambitionne d’arriver à 77 grammes, soit une réduction totale de 33% en 20 ans.

Pour y arriver, tous les moyens sont bons: roulage et manœuvre avec un seul moteur, sources électriques des infrastructures privilégiées, nettoyage régulier des compresseurs de moteurs, réduction du poids des appareils tant au niveau de la structure (sièges et autres parties de l’appareil) que de la charge embarquée (touchpads au lieu d’ordinateurs portables et cartes de navigation imprimées).

Parallèlement, la compagnie annonce avoir modifié une commande auprès du constructeur Airbus. Dans les faits, 30 A320neo commandés seront remplacés par des A321neo de 235 sièges. La première livraison est attendue pour 2018. L’A321neo devrait permettre à Easyjet de maintenir sa croissance sur des aéroports aux slots réduits. Ainsi, cet appareil représente une hausse d’environ 30% en termes de sièges par vol par rapport à l’A320 et 50% par rapport à l’A319. Des économies de coûts sont également attendues avec une estimation de 8 à 9% de mieux que l’A320neo et 21% que l’A319.

Au 31 mars dernier, la flotte d’Easyjet se composait de 266 appareils répartis en A319 (156 sièges), A320 (180 sièges) et depuis mai 2016 A320 (186 sièges). Les 144 A319 sont progressivement remplacés par des A320. Le premier A320neo devrait arriver en juin. Dès l’été 2018, ce sont des A321neo qui seront livrés.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY