Dublin encore un peu plus «rock’n’roll»

© Barry Murphy Photography

Présente dans plus de 76 pays, Hard Rock International poursuit son expansion en Europe avec l’ouverture du Hard Rock Hotel Dublin. Situé sur Exchange Street Upper, non loin du quartier de Temple Bar, cet établissement célèbre la riche histoire culturelle et musicale de Dublin et apporte les incomparables vibrations du Hard Rock au cœur de la ville.

L’hôtel dispose de 120 chambres et se veut une réinterprétation moderne de deux bâtiments historiques – un nouveau pont de verre relie le bâtiment de la Bourse, classé monument historique du début du siècle, à la Maison de la mode adjacente.

Les chambres arborent des couleurs fortes, des bois chauds et des pierres claires. La façade extérieure en brique rouge a été conservée, tandis que l’intérieur est orné de précieux souvenirs du Hard Rock.

On peut y admirer des objets personnels et des instruments d’artistes irlandais populaires tels que Phil Lynott, Van Morrison, Hoizer et U2, ainsi que des souvenirs de musiciens qui ont donné des concerts inoubliables en Irlande.

Le programme de Hard Rock est déjà bien chargé cette année avec l’ouverture du Hard Rock Hotel Amsterdam American en avril dans un vénérable bâtiment Art Nouveau sur la place de la Leidseplein.

En mai, c’est le Hard Rock Hotel Budapest, situé au cœur de la «Budapest Broadway», qui ouvrira ses portes. Enfin plus tard dans l’année, le Hard Rock Hotel Madrid ouvrira en face de l’historique Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía dans le quartier d’Atocha. (TI)



Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY