Du RFID pour les bagages sur Delta

Outre l’amélioration du suivi des bagages, Delta annonce une commande massive de nouveaux appareils et une extension du service Wi-Fi « porte à porte ».

Delta est désormais le premier client américain du CS-100 de Bombardier avec une commande ferme de 75 appareils de ce type, avec une option pour 50 de plus qui pourront être soit de type CS-100 ou CS-300. L’entrée en service devrait se faire à partir du printemps 2018. Parallèlement, la compagnie américaine a également commandé 37 appareils de type A321. L’objectif est de rajeunir sa flotte court-courrier, composée entre autre de MD-88.

Les CS-100 seront équipés avec une configuration 3-3 pour la cabine principale et 2-2 pour la First Class proposée sur les vols domestiques USA. Les A321 viendront pour leur part compléter la flotte déjà existante et portera le total à 82 appareils de ce modèle. Ils seront équipés d’un nouvel intérieur repensé avec divers aménagements.

Wi-Fi porte à porte

La compagnie a en outre étendu son service de Wi-Fi «gate to gate», rendu possible par la technologie 2Ku de Gogo, avec 350 appareils supplémentaires équipés. Les passagers ont ainsi accès à la connexion Wlan la plus rapide à bord. Au total, ce sont désormais plus de 600 appareils de la flotte qui sont dotés de cette technologie offrant une connexion stable et ininterrompue, y compris au-dessus des océans.

La bande-passante permet de surfer plus rapidement jusqu’à 20 fois plus vite qu’avec la technologie Gogos ATG. Il est donc possible de visionner des vidéos en streaming. D’ici la fin de l’année, Delta prévoit de lancer l’IPTV, permettant aux passagers de recevoir en «live» la télévision sur leurs appareils. Dans l’ensemble, Delta possède plus de 3’500 appareils équipés avec le Wlan, utilisé quotidiennement par plus de 370’000 clients.

Amélioration du suivi des bagages

Delta annonce enfin être le premier transporteur US à utiliser le traçage des bagages par Radio Frequency Identification (RFID), offrant un meilleur suivi en temps réel. Il s’agit d’une étape importante pour la compagnie et ses 120 millions de bagages traité chaque année.

La RFID remplace le scan manuel du code-barres. Le scanner utilise les ondes radio pour regrouper les données enregistrées sur une puce RFID placée sur l’étiquette à bagage. Dès fin 2016, les clients pourront suivre leur bagage avec des notifications push sur l’application Fly Delta

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY