Bilila Lodge en Tanzanie

Plonger autour de l’épave du Titanic… Se rendre en hélicoptère à un endroit très isolé pour une session de yoga… D’ici quelques années, de telles expériences pourraient être au cœur du voyage de luxe par excellence, révèle l’étude The Future of Luxury Travel, réalisée par Sabre Hospitality Solutions, en collaboration avec TrendWatching.

En effet, bien que les voyages de luxe ont toujours existé, il semble que ceux qui les achètent valorisent de plus en plus les expériences reflétant leurs valeurs personnelles tout en leur permettant de vivre leurs rêves. À noter : ces expériences n’incluent pas nécessairement les éléments traditionnellement associés au luxe, comme les palaces primés ou les billets d’avion en première classe. On pourrait plutôt privilégier des expériences rares favorisant la croissance personnelle. À titre d’exemple, on évoque le très exclusif Museum Workout at New York’s Metropolitan Museum of Art, une séance d’exercice et visite de 45 minutes, tenue avant que le renommé musée ne soit ouvert au grand public.

FINIS LES LOGOS?

Selon l’étude, les vêtements et accessoires des grandes marques (bien identifiées par les logos) et le luxe clinquant seraient aussi en perte de vitesse. La tendance voulant qu’on exhibe sa prospérité à la vue de tous serait remplacée par celle du chic en toute simplicité, qui serait la nouvelle façon d’afficher son statut, en défiant les conventions.

Un autre facteur qui influence le choix du consommateur aisé est son désir de se payer du luxe, sans ressentir de culpabilité. À ce sujet, le rapport mentionne des exemples de produits et de services haut de gamme émergents, dont les arguments de vente incluent un impact environnemental ou social positif.

Exemple : acheter des glaces fabriquées à partir de fruits qui auraient autrement été envoyés aux rebuts ou encore opter pour des pierres précieuses fabriquées en laboratoire (alternative éthique à l’exploitation minière des diamants).

Par ailleurs, les responsables de l’étude avancent que les nouveaux consommateurs de luxe choisissent des produits qui contribuent à la création d’un monde meilleur. S’ils ont raison, c’est une bonne nouvelle pour les entreprises de l’industrie qui cherchent à améliorer la vie des communautés qui accueillent leurs clients, notamment par des mesures concrètes en matière d’environnement ou d’éducation.

logo_tourismeplus

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY