Droit d’alerte pour le transport aérien français!

La situation au sein d’Air France est plus que préoccupante

La Fédération Nationale de l’Aviation Marchande (FNAM) rappelle que se déroulent depuis fin mars les Assises du transport aérien, visant à définir une stratégie pour le secteur en France. Dans le cadre du conflit en cours, les postures de certaines organisations syndicales ne visent qu’à détruire le potentiel de l’entreprise, voire à nuire aux travaux des Assises.

Alain Battisti, Président de la FNAM et de Chalair, et les Dirigeants des compagnies aériennes membres de l’organisation – Pascal de Izaguirre, Corsair International, Laurent Magnin, XL Airways La Compagnie,  Frantz Yvelin, Aigle Azur, Marc Rochet, Air Caraïbes et French bee, et Bertrand d’Yvoire, Dassault Falcon Service -, soutiennent totalement l’initiative que vient de prendre Jean-Marc Janaillac, Président d’Air France.

La FNAM, organisation professionnelle, qui regroupe plus de 95% des entreprises du transport aérien français, rappelle que le pavillon français n’a capté que 10% de la croissance du transport aérien en France depuis 5 ans. Dans un contexte qui reste très fragile pour le pavillon français, ils soutiennent la Direction d’Air France dans la poursuite de sa stratégie de croissance.

La FNAM et ses membres espèrent que l’ensemble des salariés d’Air France apporteront tout leur soutien à la Direction d’Air France dans sa démarche de modernisation et de développement déjà engagée. 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY