Divorce prononcé entre Alitalia et Air France-KLM

L’accord entre Alitalia, Air France-KLM et Delta sur l’Atlantique Nord était le dernier fil qui existait, notamment entre français et italiens. Etihad, grand actionnaire du transporteur italien, espérait une plus grande coopération avec Air France. Celle-ci semble ne pas avoir été véritablement consommée.

Les négociations ont échoué pour reconduire un accord transatlantique

Alitalia était déjà en instance de divorce avec son partenaire français Air France-KLM. L’accord sur l’axe transatlantique expire en Janvier 2017. Cet accord était très profitable pour l’ensemble des partenaires.

Parmi les raisons qui ont convaincu Alitalia et de son actionnaire Etihad à mettre un terme au partenariat serait une reprise de créneaux de vols d’Air France et KLM à l’aéroport de Milan Linate. Alitalia ne pouvait lancer de nouveaux axes vers les US sans obtenir le feu vert de Delta.

Etihad souhaiterait bien attirer Lufthansa

Alitalia pourrait augmenter ses vols, et les rendre disponibles à de nouveaux partenariats. Le transporteur italien aurait tenté de convaincre Lufthansa de prendre part à une augmentation de capital et le sauver d’un nouvel effondrement. Lufthansa semble vouloir attendre.

alitalia-flickr-2Bien qu’il s’agisse d’un enjeu stratégique, la compagnie allemande ne semble pas disposée à financer une entreprise en difficulté comme Alitalia. La compagnie italienne devrait, cette année, perdre plus de 400 millions d’euros.

Les actionnaires ne sont pas disposés à financer Alitalia

Etihad est pour le moment dans une impasse. Les principaux actionnaires italiens ne sont pas disposés à débourser de l’argent.

Etihad ne dispose que de 49% du capital et ne peut donc aller plus loin compte tenu de la réglementation européenne. La compagnie va annoncer au moins 2000 licenciements mais cela se passera après le référendum constitutionnel.

Grâce à Etihad, Alitalia devait retrouver une pleine santé. C’est un échec tout comme celui d’Air Berlin. La prochaine étape pour Alitalia serait de changer d’alliance. Elle est aujourd’hui au sein de SkyTeam.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY