Disney est devenu l’ogre du monde du cinéma

La fin de l’année approche à grands pas et une chose est déjà certaine dans le monde du divertissement : Disney est devenu le premier studio de tous les temps à réaliser 10 milliards de dollars de recettes au cinéma.

Ce qui est le plus dingue, c’est que Disney réalise ce record avec une diffusion très restreinte de superproductions : le film la Reine des neiges 2, par exemple, devrait franchir à lui seul le milliard de dollars d’ici quelques jours. En fait, les experts ne sont pas étonnés, le phénomène de concentration sur quelques films-phares a démarré il y a 4 ans déjà ; les succès au cinéma se concentrent très majoritairement sur de très grosses franchises comme Star Wars ou Toy Story.

Mais l’hégémonie de Disney fait grincer quelques dents notamment du côté des salles de cinéma aux Etats-Unis. En effet, Disney réclame souvent entre 60 et 70% des recettes de tickets aux cinémas qui diffusent ses films.

Ce qui veut dire concrètement que les exploitants de salles de cinéma perdent de l’argent sur la diffusion de ces films et doivent se rattraper sur la vente de friandises avant et durant l’entracte! En Europe, fort heureusement, les spectateurs sont plus âgés et donc moins sensibles aux films Disney, donc les exploitants de salle ont un peu plus de marge pour négocier avec Disney, mais tout de même…

L’hégémonie de Disney n’est en tout cas pas prête de s’arrêter

Pourquoi ? D’abord, parce qu’aujourd’hui, Disney produit des films, les distribue au cinéma, sur les chaines de télévision, les exploite dans ses parcs d’attractions et vend des produits dérivés en masse.

De plus, maintenant, Disney a aussi sa propre plateforme de streaming dont l’objectif est de prendre des parts de marché à Netflix et ses 160 millions d’abonnés dans le monde. Il faut dire que Disney + sera bientôt disponible partout en Europe avec un tarif mensuel inférieur à celui de Netflix et un catalogue de films et de feuilletons très fournis.

Et pour s’assurer que ces programmes seront bien diffusés, Disney a contracté des partenariats avec Apple, Samsung, Microsoft, LG, et Google pour ne nommer que les plus gros. En clair, Disney crée des films, les produit et les distribue le plus largement possible. Comme Disney contrôle toute la chaine du début à la fin, il se fait de très grosses marges. C’est la raison pour laquelle Disney est valorisé à 250 milliards de dollars en Bourse.

Comme quoi nous divertir rapporte beaucoup d’argent.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY