Deuxième webinar de Brussels Airlines

Patrick Artiel lance les 3 thèmes du jour : la sécurité à bord et à l’aéroport, le renforcement du réseau, et les procédures de re-routing, re-booking.

  1. Safe travel

Le groupe LH a une seule priorité : celle de faire voyager ses clients de la manière la plus sûre possible.

Le port du masque est obligatoire pendant toute la procédure : dès l’entrée dans l’aérogare, durant l’enregistrement, à l’embarquement, durant tout le vol, mais aussi durant toute la présence du client dans l’aérogare de destination. Y compris pour les enfants !

Ne parlons plus du filtrage de l’air en cabine, c’est maintenant une question bien connue. En revanche, il est fortement recommandé d’utiliser le moins possible les « bins » ou coffres au-dessus des sièges. L’enregistrement des bagages dits « de cabine » est tout à fait gratuit.

On embarque rangée par rangée, en commençant par celles de l’arrière de l’appareil, ce qui est bien logique. Pas de catering à bord, mais de l’eau est disponible, sur demande uniquement.

N’oubliez pas d’utiliser l’application eXperts, elle est mise à jour tout le temps.

  1. Le réseau est à nouveau en partie ouvert

principalement sur les destinations loisirs intra-européennes (Espagne et Grèce surtout). On espère pouvoir rouvrir l’Afrique dès la mi-juillet, mais cela dépend évidemment des décisions bilatérales des gouvernements. Ici aussi, un update est effectué tous les jours.

  1. Pour cette troisième partie, on aborde des sujets plus techniques

En cas de changement dû à la compagnie, il est demandé au client de l’approuver. S’il refuse, sa réservation est annulée d’office. Brussels Airlines demande dès lors de fournir les adresses mail et n° de téléphone des clients dans le PNR, pour pouvoir les contacter en direct. Cela fera sans doute un peu grincer des dents, par principe. Si l’agence refuse, les changements seront communiqués via les Q, et donc gérés par l’agence.

Les remboursements n’ont pas encore débuté : le gouvernement a bien promis une recapitalisation, mais la compagnie est toujours en attente et son cash-flow est toujours bien fragile. Mais ça repart ! Un peu de patience…

Voilà en gros ce qui s’est dit hier matin. Merci en tout cas pour la clarté des messages et pour la transparence. Mais la prochaine fois, connectez-vous ! On ne sera pas toujours là pour vous faire un résumé…

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY