Deux nouveaux Géoparcs chinois classés à l’UNESCO

FVA Chine

Lors de sa réunion du début juillet, l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a décerné deux fois de plus le titre de Géoparc mondial à la Chine. Le géoparc de Zhangye dans la province du Gansu et le géoparc de Xiangxi dans le Hunan ont été récompensés. La Chine compte aujourd’hui 41 sites de ce type.

Le parc national de Zhangye, dans le Gansu au nord-ouest de la Chine, a reçu son nom de la ville voisine de Zhangye. La zone de 510 kilomètres carrés est classée comme parc national depuis 2011.

Les sommets du parc, qui culminent entre 2000 et 3800 m, sont connus sous le nom de montagnes arc-en-ciel – le mélange de grès et de divers minéraux brille dans une variété de motifs et de nuances allant du rouge au bleu.

Le géoparc de Xiangxi est situé dans la région autonome de Tujia et Miao, dans la province du Hunan, et offre des vues spectaculaires de roches aux formes bizarres sur une superficie de plus de 2700 kilomètres carrés. La plus grande attraction ici est la plus grande forêt de pierres rouges du monde, entrecoupée de chutes d’eau et de prairies étroites. En raison des parois rocheuses abruptes et du climat humide, le brouillard plane souvent sur les roches rouges et leur donne une aura mystique.

Les groupes ethniques Miao et Tujia vivent ici depuis des siècles et ont entièrement adapté leur culture et leur mode de vie aux conditions géologiques. L’interaction du paysage et de la culture fait du Géoparc de Xiangxi un véritable conseil pour les voyageurs.

Avec maintenant 41 géoparcs mondiaux de l’UNESCO, la Chine possède plus d’un quart des sites du monde portant ce titre. Parmi les autres parcs célèbres, citons les montagnes Huangshan dans l’Anhui et le parc national Zhangjiajie dans le Hunan. (TI)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY