Destinations: l’Asie a dominé en 2018

Pour Global Data, les éléments clés en faveur de ces destinations sont une politique touristique favorable, l’accès aérien par des compagnies low-cost et une monnaie faible. Dès lors, il n’est pas surprenant de voir que six des villes figurant au top 10 des destinations de 2018 se trouvent en Asie.

Bangkok, Singapour, Tokyo, Hongkong, Séoul et Shenzhen ont ainsi séduit des visiteurs internationaux. Les autres villes figurant dans ce classement sont le Grand Londres et le Grand Paris, Dubaï et New York City.

Dans le monde entier, les destinations ont observé un large flux de visiteurs provenant de Chine, tandis que la Corée du Sud et le Japon sont identifiés comme des marchés sources clés. La demande pour le tourisme outgoing de Chine ne cesse d’augmenter, en ligne avec l’augmentation des revenus. Selon la China National Tourism Administration (CNTA), le tourisme outgoing en Chine a connu une croissance de 262% depuis 2008 et devrait atteindre les 166 millions de départs cette année.

L’Inde, qui dispose d’une importante classe moyenne en augmentation, a également un large potentiel en tant que marché émetteur. Le nombre de touristes outgoing a grimpé en moyenne de 9,2% depuis 2008. Selon les estimations de l’Organisation mondiale du tourisme, 50 millions de touristes indiens devraient visiter le monde d’ici 2020.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY