Des voyageurs d’affaires… plus ou moins affairés !

Selon une étude Carlson Wagonlit Travel, seulement un quart des voyageurs d’affaires européens gardent le contact avec leur famille lorsqu’ils sont en déplacement.

Selon l’étude CWT Connected Traveler, la moitié des voyageurs d’affaires originaires d’Amérique restent en contact avec leur famille lorsqu’ils sont en déplacement, une proportion bien plus importante que dans les autres régions : seulement un tiers (31%) des voyageurs d’Asie Pacifique (APAC) et environ un quart (27%) des Européens – les voyageurs d’affaires français, eux, sont en dessous de la moyenne de la région avec seulement 13%.

45% des voyageurs Français pensent que le voyage d’affaires représente plus d’inconvénients que d’avantages pour établir et entretenir des relations familiales, proportion plus importante que dans la moyenne des autres pays européens (26%). 64% des voyageurs d’affaires français ont raté au moins un événement ou une occasion particulière au cours de l’année dernière parce qu’ils étaient en déplacement.

L’étude réalisée sur plus de 1.900 voyageurs d’affaires révèle que les voyageurs Américains (47%) sont davantage enclin à échanger plus d’une fois dans la journée avec leurs proches, aussi bien par téléphone, SMS, emails ou autres, que les voyageurs d’Europe (37%) et d’APAC (32%).

« Bien évidemment, la vie de famille est un manque pour les voyageurs d’affaires quand ils sont en déplacement, mais la majorité d’entre eux s’assure de garder le contact » précise Julian Walker, responsable de la communication externe de Carlson Wagonlit Travel.

Bien qu’il existe des similarités entre l’Amérique, l’Europe et l’APAC, l’étude montre des différences majeures en ce qui concerne les moyens utilisés et la fréquence à laquelle les voyageurs d’affaires contactent leur famille. Par exemple, 49% des voyageurs européens sont plus enclins à utiliser le téléphone pour communiquer avec leur famille et leurs amis lorsqu’ils sont en déplacement, 43% pour les voyageurs américains et 41% pour ceux de l’APAC. La moitié des voyageurs d’affaires français utilisent le téléphone comme moyen de communication principal pour contacter leur famille.

Les voyageurs américains (20%) ont davantage tendance à communiquer par SMS avec leur famille et amis que les voyageurs de l’APAC (17%) et d’Europe (13%). Les voyageurs d’affaires français eux sont au-dessus de la moyenne européenne avec 22%. Indépendamment du lieu, l’étude CWT révèle qu’environ un quart des voyageurs de chaque région utilisent Skype avec leur famille.

« Alors que la technologie ne cesse d’évoluer, la majorité des voyageurs d’affaires favorisent encore les moyens traditionnels pour communiquer avec leur famille, » explique Julian Walker. « Les outils digitaux, comme les appels vidéo, permettent aux voyageurs de se sentir plus connectés avec leur famille quand ils sont en déplacement. »

A propos de l’enquête

L’étude CWT Connected Traveler a été créé par Carlson Wagonlit Travel et menée par Artemis Strategy Group entre le 30 mars et le 24 avril. Les données ont été collectées auprès de plus de 1900 voyageurs d’affaires entre 25 et 65 ans originaires d’Amérique (Brésil, Canada, Chili, Mexico et Etats-Unis), d’Europe (France, Allemagne, Italie, Espagne, Suède et Royaume-Uni), et de l’APAC (Australie, Chine, Inde, Japon et Singapour). Pour répondre à l’enquête, les voyageurs d’affaires devaient avoir effectué plus de 4 voyages d’affaires dans les 12 derniers mois. Le but de cette enquête est de comprendre comment les voyageurs d’affaires restaient connectés à leur travail et à leur famille, lorsqu’ils étaient en déplacements.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY