Des vacances au calme dans l’Alentejo

Retraite yoga et détox numérique, des termes en vogue en 2018 dans le secteur des vacances. Dans l’Alentejo portugais, les vacanciers n’ont pas besoin de chercher spécifiquement des hôtels ou des tour opérateurs proposant des « formules détente » : toute la région est une destination qui met le calme au menu. Charmants villages isolés et champs à perte de vue, tout est là pour inspirer la sérénité.

L’Alentejo se situe entre Lisbonne, l’Algarve et le Tage. Les touristes et les locaux y vivent ensemble au ralenti. Cette région s’étend sur une superficie quasiment aussi grande que les Pays-Bas (sans les plans d’eau) mais ne compte que 500 000 habitants. En d’autres termes, c’est une région faiblement peuplée. Une région à recommander à tous ceux qui recherchent le calme et la détente.

Six lieux qui méritent le détour pour des vacances au calme :

1. Le lac d’Alqueva, le plus grand lac artificiel d’Europe, est un site de prédilection pour profiter du calme. Vous pourrez y louer un « house boat » ou maison flottante pour partir à la découverte des villages environnants. La région qui entoure le lac d’Alqueva a été baptisée « Réserve de ciel étoilé » et couvre près de 3.000 km2. Pendant la nuit, l’éclairage public des communes avoisinantes est réduit au minimum afin de pouvoir contempler la Voie lactée 250 nuits par an. L’Alentejo a d’ailleurs reçu la certification « Starlight Tourism Destination », soutenue par l’UNESCO.

2. Castelo de Vide est célèbre pour ses richesses naturelles, en l’occurrence des sources d’eau chaude dont on dit qu’elles sont dotées de nombreuses vertus curatives. On y trouve aussi plusieurs fontaines qui font de cette ville un havre de détente idéal. Vous pourrez par exemple loger chez l’habitant dans l’une de ces charmantes maisons blanchies à la chaux. Le soir, promenez-vous dans les parcs ou déambulez dans les nombreuses ruelles moyenâgeuses, et terminez votre journée sur l’une des charmantes places du centre-ville.

3. La Serra de São Mamede est une région de montagnes à basse altitude proche de Portalegre, près de la frontière espagnole. Connue pour avoir été l’une des régions les plus pauvres du Portugal où les habitants survivaient grâce à la contrebande. Les routes de contrebande de l’époque sont devenues les chemins de promenade d’aujourd’hui. La Serra de São Mamede accueille surtout les amoureux de nature et les touristes à la recherche de calme.

4. Borba est une petite ville à l’ambiance chaleureuse, connue surtout pour son marbre, où vous trouverez de nombreuses maisons, églises et fontaines en marbre. Ne manquez pas de visiter le cimetière, même les tombes n’ont pas échappé à cette fièvre du marbre. Vous pourrez aussi vous balader jusqu’aux carrières : d’une profondeur de près de cent mètres, elles sont particulièrement impressionnantes.

5. Viana do Alentejo est une petite ville nichée au cœur de l’Alentejo. Vous y serez transportés dans le passé, à l’époque des Maures. Viana peut être un point de départ pour de nombreuses excursions, vers la petite ville d’Alvito et le site romain de Cucufate, par exemple. Visitez les ruines et revivez l’histoire, au milieu des senteurs de marjolaine et de lavande.

6. Igrejinha, à proximité d’Arraiolos, est un petit village comme il y en a tant à découvrir quand on visite l’Alentejo. Un lieu où l’on apprécie l’hospitalité des habitants, le calme ambiant et où la vie s’écoule au ralenti. On oublie l’agitation, surtout quand on se promène à travers champs, à la découverte des menhirs et des dolmens qui résistent sereinement depuis plusieurs siècles.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY