Des taxis volants bientôt à Singapour ?

Un certain nombre d’entreprises essaient d’intégrer des taxis volants sur le marché, mais l’absence de réglementation et d’infrastructures et les problèmes de sécurité s’avèrent être des obstacles. Singapour devrait devenir le premier pays à accueillir ces engins …

Un vertiport construit à Marina Bay (Singapour)

Le premier vertiport de taxi volant au monde devrait atterrir à Marina Bay en octobre 2019. Duncan Walker, directeur général de SkyPorts, durant le « Global Urban Air Summit » à Farnborough, que l’appui des autorités de la cité-état avait été essentiel pour accélérer le processus d’approbation de la construction du vertiport.

Il a expliqué que sa société basée au Royaume-Uni travaillait au développement d’une infrastructure terrestre eVTOL (electric vertical takeoff and landing) dans plusieurs pays dans le monde. Cependant le processus de réglementation des infrastructures au sol est différent d’un pays à l’autre.

Le taxi volant se situe entre drone et hélicoptère

La start-up allemande Volocopter a déclaré que Singapour était en train de devenir l’une des destinations les plus probables pour le lancement commercial de ses hélicoptères électriques, où elle espère proposer des vols à courte distance au prix d’un trajet en limousine.

Volocopter a déclaré avoir effectué plus de 1 000 vols d’essai dont certains pilotés par des humains et d’autres pilotés à distance ou de manière autonome sur des itinéraires prédéterminés.

Le taxi volant Volocopter ressemble à un drone et est équipé de 18 rotors. Les premiers vols commerciaux seraient pilotés, ne laissant de la place qu’à un seul passager, mais qu’il espère pouvoir effectuer la transition vers des vols totalement autonomes dans cinq à dix ans.

Volocopter à des parrains sérieux

La société compte parmi ses actionnaires Daimler, Intel et Geely à hauteur de 10% chacun. Volocopter a levé 85 M€ à ce jour, la dernière d’une tranche de 50 M€ conduite par le constructeur automobile chinois Geely au début de l’année.

Cet engin faisait partie de la science-fiction mais va devenir réalité dans peu de temps.

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY