Des milliers de «miles» à gagner
avec Flexible Autos

Miles Attack, le premier programme en ligne d’animation et de fidélité entièrement dédié aux agents de voyages a monté une opération spéciale avec son nouveau partenaire, Flexible Autos.

Quelle belle opportunité, à quelques semaines des fêtes de fin d’année !

Pour marquer son récent partenariat, Flexible Autos, le broker B2B dédié à 100 % aux agences de voyages, a choisi d’offrir aux membres du programme la possibilité de remporter des milliers de miles. Cette opération exceptionnelle va durer un mois.

Jusqu’au 21 décembre prochain, les agents de voyages peuvent ainsi gagner en se connectant sur le site Internet www.milesattack.com : 500 miles pour l’ouverture d’un compte Flexible Autos (FA) : www.flexibleautos.be et 1000 miles pour la première réservation validée. Un quiz axé sur Flexible Autos complète le dispositif pour permettre aux agents de voyages de remporter jusqu’à 550 miles supplémentaires (50 miles par question). Le bon moyen de renforcer leur connaissance des produits du broker. Une fois l’opération spéciale terminée, la possibilité de gagner des miles reste offerte tout au long de l’année, à hauteur de 500 miles à chaque réservation validée.

Créé en 2011 par le Groupe GEKKO, Miles Attack est le programme en ligne d’animation et de fidélité entièrement dédié aux agents de voyages. Miles Attack fédère 95 % des agents de voyages français, soit plus de 14 300 membres. Les adhérents au programme ont accès à une boutique en ligne dotée de très nombreux cadeaux.

Miles Attack totalise 21 partenaires, dont 13 partenaires « produits », Air Europa, Amadeus (Easyjet + Transavia), Asia, Corsair, Flexible Autos, Go Agences, Hertz, Limoozin, MSC Croisières, Ponant, Teldar Travel, Teldar Protect, Visit Mondo, et 8 partenaires « destinations », les offices du Tourisme d’Abu Dhabi, d’Espagne, de Macao, de la Nouvelle-Calédonie, du Qatar, de la République Dominicaine ainsi que Visit Britain et Visit Finland.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY