Des livres anciens inspirent des moines à relancer le brassage de la bière…

... Dans une nouvelle microbrasserie de l'abbaye de Grimbergen

(PRNewsfoto/Grimbergen Beer)

Grimbergen, connue pour ses bières belges primées donnant une expérience sensorielle unique, a annoncé avoir reçu les autorisations nécessaires pour bâtir une nouvelle microbrasserie dans l’enceinte de l’abbaye de Grimbergen, près de Bruxelles.

La microbrasserie ramènera le brassage à son berceau et alliera les traditions brassicoles issues de livres anciens de la bibliothèque de l’abbaye à des techniques modernes et innovantes pour le brassage de bières de qualité supérieure en édition limitée.

Les ouvrages médiévaux ont occupé les étagères de la vaste bibliothèque de l’abbaye durant des siècles jusqu’à ce que les moines ne se plongent récemment plus profondément dans leurs pages pour découvrir des techniques de brassage tombées dans l’oubli. Grimbergen envisage d’utiliser ces informations au sein de sa microbrasserie afin de créer des bières uniques et exceptionnelles aux saveurs uniques.

Les livres, dont les plus anciens datent du 12e siècle, révèlent des détails fascinants sur la façon dont les bières Grimbergen étaient brassées par le passé. La collection a survécu aux trois incendies qui ont détruit l’abbaye. Le troisième, qui s’est déclaré en 1798 pendant la Révolution française, a menacé de détruire complètement la collection, mais les livres ont été sauvés grâce à l’incroyable courage et à l’ingéniosité des moines de l’abbaye de Grimbergen. Ces derniers ont percé un trou dans le mur de la bibliothèque et ont secrètement extrait environ 300 livres avant que l’abbaye ne soit incendiée et détruite pour la troisième fois.

Les moines de Grimbergen ont également joué un rôle essentiel dans la réalisation d’une vision consistant à ramener la brasserie dans son berceau. Ils ont chargé le père Karel Stautemas, sous-prieur de l’abbaye, de s’impliquer dans la microbrasserie.

Ce dernier est prêt à assumer un rôle supplémentaire à ses tâches quotidiennes et à entreprendre une formation formelle en brassage. Cela lui permettra de combiner les techniques ancestrales brassicoles de l’abbaye aux techniques modernes afin de perpétuer un héritage de plusieurs générations de moines.

À l’occasion d’une cérémonie de lancement à l’abbaye de Grimbergen, le père Karel a déclaré : « La bière a toujours fait partie de la vie de l’abbaye et nous sommes fiers de nos bières actuelles. Nous avons eu beaucoup de plaisir à en apprendre davantage sur les traditions brassicoles du passé dans les pages de ces textes anciens. Nous avons passé des heures à feuilleter des ouvrages rédigés en latin et en vieux néerlandais, et avons pu identifier les listes d’ingrédients de bières brassées au cours des siècles précédents, les variétés de houblon, les types de fûts et de bouteilles utilisés ainsi qu’une liste de bières brassées il y a des siècles. Ces nouvelles connaissances viennent compléter notre héritage brassicole et je suis vraiment impatient de pouvoir les combiner avec ma formation dans le but de relancer le brassage à l’abbaye de Grimbergen. Nous continuerons à étudier pour en apprendre davantage sur les secrets que ces livres abritent encore. »

Le père Karel et les moines de l’abbaye apporteront leur soutien au brasseur en chef Marc-Antoine Sochon, qui a beaucoup contribué à faire de la microbrasserie une réalité. Ce dernier a déclaré : « La microbrasserie nous permettra de combiner des méthodes modernes et inventives à l’ancien patrimoine brassicole de Grimbergen.

Nous avons hâte d’utiliser ces livres pour raviver les techniques et les ingrédients médiévaux afin de créer de nouvelles bières qui viendront compléter idéalement l’offre et les saveurs généreuses des bières Grimbergen existantes, telles que la blonde, la blanche et la double-ambrée. »

Lors de l’événement au cours duquel la nouvelle brasserie a été annoncée, Grimbergen a dévoilé une nouvelle édition limitée de la Grimbergen Triple d’Abbaye, qui illustre les types de brassages proposés au sein de la nouvelle microbrasserie. La nouvelle bière en édition limitée a été vieillie dans des fûts de whisky pendant cinq mois, une technique similaire à celle utilisée pour brasser de la bière belge dans les années 1500.

Grimbergen envisage d’ouvrir sa microbrasserie au public à la fin de 2020. Elle comprendra également un centre d’accueil qui donnera aux visiteurs l’occasion de se plonger dans le riche patrimoine de Grimbergen. Le bar et le restaurant permettront aux visiteurs de savourer les bières aux arômes d’une grande richesse et de les accompagner de mets locaux.

Pour visionner une vidéo sur le patrimoine brassicole de Grimbergen et la nouvelle microbrasserie de l’abbaye, veuillez consulter le site http://bit.ly/grimbergenmb.

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY