Des hôtels kenyans fermés après un incendie

Trois établissements balnéaires de Mombasa ont dû être fermés après un grand incendie. Plus de 50 touristes auraient été évacués du Neptune Palm Beach Hotel, ainsi que l’indiquent plusieurs médias locaux. L’incendie s’est étendu à deux établissements voisins.

Le Neptune Paradise Beach Hotel (photo) est le plus durement touché et a perdu 82 bungalows dans l’incendie. Le Neptune Village a également été endommagé. Les trois établissements appartiennent au groupe hôtelier Neptune.

En raison des forts vents qui soufflaient, 26 propriétés situes dans un rayon de 2 kilomètres ont été endommagées par les flammes. Les médias locaux indiquent qu’aucun blessé n’est en revanche à déploré. L’origine de l’incendie n’est pas encore déterminée.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY