Des faussaires en plein boom !

On aura tout vu en matière de faux certificats. Les offres pullulent en cherchant sur le web. Vous avez la possibilité d’obtenir un diplôme sans aucun problème. Pire en cette période de Covid-19, on peut aussi acheter des tests PCR négatifs !

Sur un site, on peut lire « Nos diplômes personnalisés selon vos besoins sont réalisés à la perfection, et nous offrons le meilleur rapport qualité-prix sur le marché. Vous pouvez sélectionner n’importe quel modèle de diplôme, nous créons un exemple de diplôme et l’imprimons pour vous ». Le prix est de 110€ à 180€ ».

On vous propose tout

On se demande pourquoi ces sites sont toujours autorisés. Ils vous délivrent un faux diplôme pour le Bac, un diplôme BTS, licence ou même un diplôme en doctorat.

C’est tellement bien fait qu’il sera difficile de se rendre compte qu’il s’agit d’un faux. Le site que nous avons consulté précise : « Vous pouvez désormais acheter rapidement le faux diplôme de vos rêves qui vous ouvrira les portes d’un brillant futur ». C’est désolant !

Un marché noir en Grande Bretagne

En Grande-Bretagne, par exemple, outre la hausse des chiffres d’infection, le problème du marché noir des tests de PCR faussement négatifs s’est également posé.

Une partie de la population tente de se rendre clandestinement dans d’autres pays au moyen d’un test gratuit faussement négatif. Selon les médias britanniques, certaines agences de voyage privées offriraient un tel service à leurs clients.

Même dans les aéroports français

Des faussaires (Paris ou aux Antilles) proposaient de faux résultats de tests PCR aux voyageurs désemparés. Logo de laboratoire, nom de médecin, numéro de dossier, le résultat « recherche négative du Covid-19 »… Tout y était, seuls le nom et le prénom étaient modifiés.

Au moins 200 faux documents ont été vendus à des passagers, pour des sommes allant de 100 à 150 € par test. Le redoutable gang des « faux papiers » risquerait jusqu’à cinq ans d’emprisonnement, ainsi que 375.000 euros d’amende. Que justice soit faite !

Air India a été suspendue à Hong Kong

Les autorités d’Hong Kong ont suspendu pour la 4ème fois les vols d’Air India pendant une dizaine de jours. Cinq passagers indiens ont été testés positifs à leur arrivée.

Il s’agissait d’un vol en provenance de Mumbai.  Un responsable de la compagnie indienne affirme que ces passagers avaient soumis des tests négatifs avant l’embarquement.

https://www.bbc.com/news/av/embed/p08ptkm5/53925603

Heureusement, il existe des passagers responsables !

Des passagers venaient de monter à bord d’un avion de Ryanair à destination de Pise, depuis l’aéroport de Stansted.

Un des passagers a reçu un SMS est arrivé lui indiquant qu’il était testé positif au coronavirus. Après avoir alerté le personnel de cabine, l’homme et son compagnon de voyage ont été conduits dans une zone d’isolement du terminal.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY