Des «Euro Helpers» pour aider les supporters

Les neuf aéroports français des villes-hôtes abritant les matches de l’Euro 2016, se préparent à accueillir un surcroît de passagers durant la période de la compétition.

Mais les aéroports de Bordeaux, Lille, Lyon, Orly et Roissy ont mis en place une démarche spécifique d’accueil lié à l’événement, avec les « Euro Helpers », arborant un badge spécifique permettant d’être facilement identifiables par les voyageurs. Personnels de l’aéroport et issus de toutes les entreprises et services de l’Etat, travaillant sur ces plates-formes, ces « Euro Helpers » pourront aider les passagers à se rendre au stade ou sur les fans zones, les guider sur leur parcours, mais également les renseigner sur la compétition elle-même.

Cette action, fondée sur le volontariat a nécessité des formations internes, une bonne coordination et une conscience commune de l’esprit de service. Elle a été inspirée par les « Airport Helper », dispositif permanent imaginé par les Aéroports de Lyon et adopté tout au long de l’année par les aéroports de Toulouse, de Paris et par huit autres aéroports européens.

Si aucun match de football ne sera organisé à Chambéry, en revanche, l’aéroport savoyard a accueilli le 7 juin un Boeing 757 d’Icelandair avec à son bord l’équipe d’Islande qui participe à l’Euro pour la première fois de son histoire. Les joueurs sont basés à Annecy pendant toute la durée du championnat. Icelandair proposera d’ailleurs un vol supplémentaire entre l’Islande et Marseille (départ le 17 juin et retour le 20 juin). (Avec Aerobuzz)

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY