Ryanair vient de modifier sa politique tarifaire concernant les bagages. La compagnie aérienne compte gagner du temps à l’embarquement. Par contre, des compagnies régulières imposent des politiques beaucoup plus restrictives que la compagnie irlandaise…

Ryanair veut gagner du temps et de l’argent

Si vous prenez régulièrement l’avion, vous observerez que nous restons souvent bloqués dans l’allée de la cabine car des passagers doivent trouver de la place pour leur « gros bagage cabine » et certains exagèrent.

L’avion peut prendre du retard à cause de passagers surchargés. Ryanair a trouvé une première parade. La compagnie limite le nombre de bagage en cabine pour les passagers « non prioritaires ». Dans le même temps, la compagnie low-cost baisse son tarif pour le bagage enregistré à 25 € au lieu de 35 pour 20 kg.

Frais compagnies aériennesPour les bagages « cabine » lourds et encombrants…

Les sacs de 10 kilos auparavant autorisés en cabine seront obligatoirement, mais gratuitement, placés en soute. Seuls les petits sacs, de la taille des sacs à main ou ceux pour transporter des ordinateurs portables, seront autorisés en cabine.

Chez Wow, la politique bagage n’est pas aussi sympa

La compagnie aérienne islandaise fait payer non seulement le ou les bagages enregistrés mais également le bagage cabine. Ils acceptent uniquement que vous emportiez à bord un petit sac. Le contrôle est strict et vous payerez davantage si vous n’avez pas prévu de payer le bagage cabine lors de la réservation.

Aux États-Unis, il faut faire attention au type de tarif

Afin d’offrir un tarif qui puisse concurrencer les compagnies low-cost les majors ont créé le tarif « Basic Economy ». Bien sûr, avec ce tarif vous devez payer pour le bagage enregistré. Cela existe également en Europe.

frais - segmentation des tarifsMais les américains en rajoutent. Ils font payer comme WOW Air le bagage en cabine.

Et si vous n’avez pas fait attention avant d’arriver à la porte d’embarquement.

Vous payerez pour votre bagage cabine (25 USD) … et des frais de service (25 USD).

Des suppléments qui font l’affaire des compagnies aériennes

Les compagnies aériennes ne sont pas à cours d’imagination pour imposer des frais aux passagers. Nous avons largement dépassé les taxes d’aéroport, de sécurité et de kérosène. Il vous faudra payer le bagage enregistré, le bagage cabine sur certaines compagnies, le choix du siège, les frais de carte de crédit ou pudiquement les frais de dossier. Mais les frais ne s’arrêtent pas là. Lors du vol, vous payerez pour la nourriture et la boisson.

Les « ancillary revenue » des compagnies aériennes atteignent des sommets. D’ailleurs dans le top 10, les compagnies américaines ont les premières places (United, Delta, American, Southwest). Les compagnies européennes n’ont pas attendu et certaines sont dans le top (Air France -KLM, Lufthansa et bien sûr Ryanair et Easyjet).

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY