Hong Kong a été frappé la semaine dernière par un fort typhon ainsi qu’une province chinoise voisine. Plusieurs morts sont à déplorer. Désormais c’est le Texas qui est en alerte avec un ouragan de catégorie 4. Depuis vendredi, le nombre de vols annulés s’accroît non seulement au Texas mais dans d’autres états.

L’ouragan Harvey est arrivé dans la nuit du vendredi 25 Août

Harvey est le premier ouragan de catégorie 4 à toucher terre aux États-Unis depuis l’ouragan Charley en 2004 et Katrina en 2005. La violence est réelle car quand on évoque un ouragan de force 4, il faut savoir que le maximum de l’échelle est la force 5.

La force du vent peut atteindre plus de 200km/h. La combinaison du vent et de la pluie pourrait laisser de larges étendues de sud du Texas « inhabitable pendant des semaines ou des mois » selon le National Weather Service à Houston.

Trump veut éviter l’erreur de Bush

Trump tweetLe président américain a décrété l’état de catastrophe naturelle, une mesure permettant de débloquer davantage de fonds fédéraux et de faciliter l’aide. « A la demande du gouverneur du Texas, j’ai signé la déclaration de catastrophe naturelle, qui libère toute la puissance de l’aide du gouvernement » fédéral, a annoncé le président américain dans un tweet (@realDonaldTrump).

Le sénateur Grassley a conseillé à Trump de ne pas faire la même erreur du président Bush lors de l’ouragan Katrina qui avait plus de 1800 morts en 2005.

Un exode massif des habitants concernés

Les résidents ont été invités à évacuer. Un exode massif de la côte a provoqué des embouteillages. D’autres ont choisi de rester en calfeutrant les fenêtres et effectuer des provisions de nourritures et d’eau. La tempête devrait rester sur le sud du Texas et une partie de la Louisiane jusqu’au milieu de la semaine prochaine.

«This is your captain speaking. We are going to be flying through tornadoes»

Les passagers d’un vol United Airlines allant de Chicago à Newark ont reçu un avertissement un peu spécial du capitaine avant le décollage. Il a averti que le vol allait traverser de violentes tempêtes et des tornades. Puis il a indiqué que le vol serait secoué.

0000165On imagine la tête des passagers avec une annonce aussi terrible ! Une hôtesse serait immédiatement intervenue après l’annonce du capitaine afin de calmer les passagers dont certains voulaient sortir de l’appareil. On imagine la scène.

Des annulations de vols en pagaille

Les effets de l’ouragan Harvey ont été ressentis dans les aéroports à travers une grande partie du Texas. Samedi, plus de 1.060 vols ont été annulés dans tout le pays. La majeure partie des annulations se situe au Texas.

Pour dimanche, ce ne sont pas moins de 1115 vols qui resteront au sol de façon préventive. L’aéroport de Houston est un des plus touchés. Une belle pagaille en perspective !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY