La deuxième compagnie aérienne allemande est désormais en faillite. C’était attendu, comme pour Alitalia, cependant on reste toujours surpris et malheureux. Cette procédure de dépôt de bilan permet à la compagnie aérienne de poursuivre ses activités en attendant de nouveaux actionnaires éventuels.

Air Berlin : une compagnie malade depuis près de 10 ans

Les pertes cumulées d’Air Berlin seraient de l’ordre de 1,2 milliard d’euros pour les deux dernières années. La compagnie allemande n’a quasiment jamais fait de profits depuis 2008.

Le plan de restructuration qui a été déclenché en 2016 n’a fait qu’accroitre les difficultés du transporteur. Le financement provenait de ses actionnaires mais aujourd’hui, Etihad arrête les frais.

La compagnie bénéficie d’un prêt relais de l’état allemand

Air Berlin n’avait plus de choix et a demandé le droit d’effectuer la procédure d’insolvabilité. Celle-ci va faciliter les négociations avec de futurs partenaires intéressés par le rachat de la compagnie aérienne.

L’état allemand devrait fournir un prêt-relais de 150 M€, permettant à la compagnie de poursuivre ses activités surtout en pleine saison estivale.

Lufthansa est au premier rang

Grace au prêt relais du gouvernement, le groupe allemand Lufthansa, peut également conserver les appareils loués auprès d’Air Berlin. Par ailleurs, Lufthansa voudrait être le sauveur d’Air Berlin et aurait indiqué être déjà en négociations pour reprendre une partie de la compagnie aérienne et son personnel.

581360287edbc2.50552497Ryanair dénonce une conspiration

La compagnie aérienne low-cost irlandaise aura largement contribué à la perte d’Air Berlin par sa présence massive en Allemagne.

Cependant, Ryanair n’a pas envie de voir Lufthansa avaler Air Berlin. La compagnie aurait déposé une plainte auprès des autorités de la concurrence allemande et européenne. Elle indique que la procédure d’insolvabilité et le prêt-relais permettraient la prise de contrôle par le géant allemand.

La bataille pour une reprise ne fait que commencer ! On attend également pour cet automne les heureux élus pour Alitalia !

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY