De nombreux vols annulés au départ de Bruxelles!

Certaines compagnies annulent plusieurs vols de façon très discrète. L’aéroport de Bruxelles est touché mais pas seulement. Que se passe-t-il ?

Emirates touché de plein fouet

Emirates a discrètement annulé une série de vols à l’aéroport de Bruxelles au cours des derniers jours. Selon la compagnie, il s’agirait d’un manque de pilotes. Ryanair avait eu le même problème il y a quelques semaines. Est-ce une mauvaise gestion du personnel ?

Des appareils cloués sur le tarmac à Dubaï

La compagnie aérienne émiratie a immobilisé une vingtaine de ses avions à Dubaï. Il y a vraisemblablement un manque flagrant de passagers entre Mai et Juin. Mais, selon Emirates, il s’agirait d’un manque de pilotes.

Emirates cherche à recruter

Comme en 2017, Emirates organise, pendant deux jours à Paris, des séances de recrutements. Les jeunes pilotes sont intéressés en premier plan.

On se demande bien pourquoi, les pilotes syndiqués et souvent grévistes ne postulent pas chez Emirates. On remarque que malgré leur mécontentement assez régulier, ils apprécient les avantages sociaux et surtout de revenir aisément auprès de leurs familles.

Le besoin de pilotes de ligne est réel

Voilà une profession où on ne risque pas le chômage. Dans les 10 ans à venir, on estime qu’il va falloir former 250.000 pilotes dans le monde. L’explication est simple, le trafic aérien ne cesse de se développer et le nombre d’avions dans les airs devrait tripler dans les dix prochaines années.

Donc chaque année, il faut embaucher de nouveaux pilotes. Emirates aurait besoin de son coté de 100 à 150 pilotes expérimentés.

Des changements qui risquent d’intervenir rapidement

Selon le patron de Thales, les technologies du numérique vont permettre de passer à terme de deux à un pilote à bord des avions de ligne.

« Si l’on passait à un pilote, ce serait une réussite technique remarquable », souligne-t-il. Il y avait eu une révolution, quand il y a quelques années, on a pu passer de passer de trois à deux membres dans le cockpit.

Le pilotage avec un seul pilote est pour bientôt !

Le patron de Thales, Patrice Caine, précise : « L’échéance de 2021,2022 n’est pas irréaliste dès lors que l’on y met l’énergie et les moyens. Mais, nous ne sommes pas encore dans une phase d’appels d’offres ». Les compagnies aériennes doivent en rêver….

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY