Cuba annonce des manœuvres militaires

Dès le lendemain des élections américaines, Cuba a annoncé cinq jours de manœuvres militaires dans tout le pays afin de se préparer à des « actions ennemies ». Le gouvernement cubain n’établit pas de lien direct entre ces exercices militaires et la victoire de Donald Trump à l’élection présidentielle américaine .

Pour rappel, le milliardaire a menacé en septembre de revenir sur l’ouverture vers Cuba engagée par Barack Obama si les dirigeants cubains ne respectaient pas la liberté de culte et ne libéraient pas les prisonniers politiques rappelle l’agence Reuters.

Pas de réaction à l’élection de Trump

L’annonce de ces manœuvres figure en lettres rouges à la une du quotidien Granma, l’organe du Parti communiste cubain. La Havane n’a pas encore réagi officiellement à l’élection de Donald Trump.

Les États-Unis et Cuba ont commencé à normaliser leurs relations en décembre 2014 après cinq décennies d’hostilité consécutives à l’arrivée au pouvoir de Fidel Castro à Cuba. Aucune consigne n’a été émise par les diplomaties belges et françaises sur leurs sites respectifs. On en n’est plus à l’époque de la Baie des Cochons, certes … (Pour ceux qui ignorent l’épisode de la Baie des Cochons… Wikipedia ! Ou regardez le film « 13 jours  » de Roger Donaldson)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY