Crystal River Cruises : Le luxe à chaque étape (1/4)

Nous avions sélectionné une croisière d’une semaine sur le Danube, au départ de Vienne vers Budapest. Le moins que je puisse écrire est simple : la redécouverte d’un voyage parfait.

À partir du transfert personnalisé de l’aéroport vers le bateau, vous oubliez vos soucis divers et vous vous laissez guider ou plutôt éblouir par l’efficacité et la qualité des services offerts.

Un accueil sans failles, accompagné d’une politesse raffinée à chaque niveau de l’organisation. Un vrai sens de l ‘hospitalité qui malheureusement se perd doucement ou est, en général, simplement oublié dans la masse touristique d’aujourd’hui.

Il n’y a pas de miracle, pour garantir ce niveau de prestations l’armateur doit investir, non seulement dans une excellente infrastructure matérielle, mais également et surtout dans une ressource humaine haut de gamme.

Pour illustrer ce propos, il faut simplement comparer le rapport proportionnel membres d’équipages et capacité /nombre de passagers.

Pour notre navire, le Crystal Mahler, ce rapport s’établit à 68 « crew members » pour 106 passagers. Chez d’’autres transporteurs, sans les nommer par respect, ce rapport affichera plutôt 45 crew pour 170 passagers.

Vous l’aurez compris, il n’y a pas photo, la qualité du service commence avec ce 1er paramètre.

Un entretien avec Sergio Merendino, le Directeur de la Croisière, nous a permis d’obtenir certains détails sur les contours de leur pénétration de marché actuel. Ainsi le Top 3 au niveau des nationalités se partagent, dans l ‘ordre, entre les Américains, les Canadiens, et les Japonais, Chinois, Mexicains classés ensemble à la 3ème place. Mais les Chinois sont en passe de bouleverser ce classement.

Le Benelux, lui, se classe dans le… Top 20.

Pourquoi ? Simple ! Le passager lambda est d’abord influencé, par automatisme, par confort, par la langue de base utilisée sur le bateau choisi.

Erreur fondamentale car, à bord, règne un effort de multilinguisme, mais les annonces et animations se font dans la langue de Shakespeare.

À notre époque, la langue anglaise est reconnue comme universelle, et donc l’argument doit ou peut être neutralisé. La moyenne d’âge des passagers sur cette croisière était de 63 ans, et cette même moyenne reste stable entre 60 et 65 ans.

Le confort des 55 cabines est conforme au label luxe, avec grand écran plat, tablette pour accès à vos mails et autres connexions, king size bed, salle de douche à pommeau pluie, 2 éviers, espace de dressing, mini bar rempli selon vos désirs, machine à café…. et pas de balcon car parfaitement inutile.

La fenêtre panoramique se baisse automatiquement de moitié, sur demande, pour les amateurs de grand air. Butler à votre disposition. Des espaces communs en suffisance, et une piscine à jets vous permettant de nager à contre-courant.

Certains distillent des « online trainings » ou des présentations en soirée, j’ai opté pour le descriptif littéraire vrai, segmentant navire, gastronomie, excursions et animations. Vous n’êtes pas au bout de vos surprises.

Le motto de Crystal Cruises: The Difference is Crystal clear.

Le motto de Sergio : Never say no.

Déjà toute une autre philosophie….

Suite au prochain numéro

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY