Croisières de France (re)devient Pullmantur

Huit ans après ses débuts et à compter de cet hiver, la marque tricolore de Pullmantur ne disposera plus de navire arborant ses couleurs. L’Horizon et le Zenith vont reprendre la livrée de la maison-mère espagnole, qui exploite en outre les Monarch et Sovereign.

Croisières de France, en tant que « compagnie », n’existe donc plus. Néanmoins, Pullmantur souhaite conserver sa clientèle sur le marché français, où sa filiale s’est développée avec succès depuis 2008 pour devenir le numéro trois des croisières maritimes, avec plus de 100.000 passagers en 2015.

Ambiance francophone et all inclusive

La compagnie conservera cependant à bord une ambiance francophone et le all-inclusive. Les Français auront un environnement dédié et seront par exemple regroupés pour le dîner, explique Antoine Lacarrière, le directeur général de CDF, qui estime que cette restructuration permettra également d’offrir aux clients de CDF une plus grande variété d’itinéraires avec de nouvelles destinations très originales, comme le positionnement de l’Horizon cet hiver aux Canaries, et la programmation en Méditerranée occidentale et orientale, en Europe du nord et dans les Caraïbes.

Avec la nomination, au début de l’été, de Richard Vogel comme PDG du groupe, la nouvelle équipe aux commandes de Pullmantur s’est fixée pour mission un redressement rapide, qui passe par une vaste restructuration, la mutualisation des moyens des deux marques et le repositionnement du produit.

[Source : Mer & Marine]

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY