Covid 19, c’est pour les autres ! Stupide erreur !

L’on a déjà tout entendu, tout lu sur le sujet, du moins l’imagine-t-on ! Voici mon expérience que je ne souhaite à personne….

    • Un test PCR positif chez mon médecin traitant. Suivi d’un 1er isolement de 4 jours à domicile. Température continue, appétit disparu.
    • Transfert vers les services d’urgence. Constat aggravant COVID après scan pulmonaire, prise de sang et autres joyeusetés. Hospitalisation décidée.
    • A ce stade, le patient se retrouve avec un 1er cathéter dans le bras. Isolation et prise de contrôle par une équipe de soignants spécialisés, en uniformes de cosmonautes protecteurs. Chambre sécurisée covid, en isolation, avec purificateur d’air. Et les procédures commencent, systématiques, à horaires réguliers. Prise de température, oxymètre, tension artérielle, prises de sang, radio des poumons… On commence à réaliser ce qu’est la liberté de mouvements, le contrôle de son indépendance… Aller vers les toilettes, traînant avec soi porte-perfusions et respirateur relève d’un 1er mini exploit physique pour un patient qui commence à se sentir diminué.
    • Après 4 longues journées pendant lesquelles le corps se bat contre ce virus et ses températures anormales, le corps médical présent décide de mon transfert vers les Soins Intensifs covid. Adieu autonomie, totale dépendance d’un personnel soignant dédié à votre « survie ». Le mot n’est pas trop fort. Vous vous retrouvez d’un état de fatigue déjà inhabituel, dans un état d’épuisement total !

Vous rentrez dans un monde d’appareillages électroniques, par section de 2 lits. L’acharnement autour des patients est réel, indescriptible. Second cathéter, plus un 3ème destiné à la prise de sang directe, sonde urinaire, radios des poumons journalières. Conscient, l’on est témoin de l’urgence du moment, de l’instant, qui se transformeront en une longue semaine de soins plus qu’ intensifs.

Et j’ai eu beaucoup de chance

Pas d’intubation, pas de coma artificiel…! Mon voisin de chambrée s’y trouvait déjà avant moi, dans le coma. Ce corps inerte bénéficiait des mêmes attentions et plus… Nos simples notions d’autonomie devraient nous être rappelées régulièrement, pour que nous nous rendions compte de la chance que l’on a d’être en bonne santé.

    • Retour en zone covid « normale ». La revalidation commence. Une nouvelle vie, une autre vie ! Se remettre sur pieds au plus vite. Retrouver famille et amis, et leur dire simplement, sans fausse honte, ni gêne : Je vous aime !

Conclusion

    1. Faites-vous vacciner au plus vite.
    2. Respectez strictement les gestes barrières.
    3. N’ayez pas la mémoire courte. Notre personnel soignant est et reste sur la brèche. Il mérite notre plus grand respect. Rappelez-vous nos applaudissements du soir au seuil de nos portes, l’année passée…!! Ce sont mes Héros !!

À vous revoir toutes et tous, très vite !!

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

3 COMMENTS

  1. Bonjiour-moi même et le Skål International Brussels te souhaitent du courage et un prompt rétalissement.
    Ton messge doiut être répété

LEAVE A REPLY