Coup de (très très) chaud sur l’Europe

Alors que la canicule s’installe, certains pays d’Europe du Nord sont confrontés à des incendies de forêt inhabituels et inconnus pour eux. Petit tour d’horizon de ce qui nous attend dans les années à venir…

Sur le front des feux de forêt européens, c’est la Grèce qui est le pays le plus touché avec des incendies les plus meurtriers depuis plus 10 ans. Au moins 81 personnes, dont quatre touristes étrangers, sont mortes dans les incendies qui ont ravagé les environs d’Athènes. Plus de 160 personnes ont également été blessées. Ces feux sont les plus meurtriers du siècle après ceux d’Australie, en 2009.

Mais le plus inhabituel, ce sont les incendies qui ravagent la Scandinavie. La Suède, où certaines régions n’ont quasi pas enregistré de précipitations depuis près de trois mois, connaît le mois de juillet le plus chaud depuis au moins deux siècles et demi ! Le pays a dû faire appel à la solidarité européenne pour lutter contre le feu, inconnu jusqu’alors. Plus de 25.000 hectares sont déjà partis en fumée. (et avec eux les moustiques)

Et les autorités ont mis en garde contre le risque « extrême » de nouveaux foyers dans le tiers sud du pays au cours des prochains jours, avec l’annonce de températures caniculaires. En Finlande, c’est la Laponie qui est touchée, avec des incendies qui ont déjà ravagé des forêts et des prairies proches de la frontière russe.

En Allemagne, le pays est en alerte maximum au pic de chaleur pour l’essentiel du pays, avec des températures diurnes pouvant culminer à 35°C. Accessoirement, la chaleur a provoqué une pénurie… de bouteilles et caisses de bière, dont les ventes ont tellement augmenté que les entreprises de recyclage ne peuvent pas suivre.

Plus près de nous, douze ponts ont dû être fermés par précaution à Amsterdam. La chaleur extrême pouvant tordre le métal. Pour les rafraîchir, les autorités locales ont décidé d’utiliser l’eau des canaux de la ville… Et ce n’est que le début !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY