Costa édite une brochure dédiée aux mini-croisières . Escapade Weekend

Costa Croisières lance un dépliant spécial consacrée aux Sea Breaks, ces mini croisières qui permettent aux professionnels du tourisme de faire (re)découvrir à leurs clients un mode de vacances à part entière, avec les mini-croisières d’une durée de 4 à 6 jours.

Dans un souci de mieux conseiller leurs clients, le croisiériste a décidé de réaliser des brochures mises à disposition des agents de voyage portant sur les mini-croisières, et ainsi s’offrir un temps pour soi, en famille ou entre amis. La lecture de celle-ci mènera vers une escapade inédite que les clients pourront vivre dès leurs prochains week-ends prolongés.

Ces mini-croisières attirent chaque année des milliers de clients qui découvrent ainsi facilement la croisière. Cette brochure de 12 pages propose 45 formules de vacances différentes pour les longs weekends, les ponts et jours fériés mais aussi durant les vacances scolaires.

Ces short breaks se déroulent dès maintenant à fin novembre et reprendront au printemps prochain, de fin mars à début mai 2020. Les mini-croisières attirent chaque année des milliers de clients, et en général 90% de ces derniers sont de nouveaux croisiéristes. Ainsi, la moitié d’entre eux referont par la suite une croisière plus longue.

C’est donc pour les agences de voyages un excellent produit à proposer, qui fidélisera leurs clients. Tel un véritable city break, cette parenthèse de dépaysement est une alternative en mer, permettant de s’échapper et se ressourcer le temps d’un long week-end.

Le Costa Fascinosa, par exemple, jettera l’ancre le 14 novembre 2019 à la découverte du bassin méditerranéen. Au départ de Nice ou Savone pour une croisière de 4 jours / 3 nuits, ce navire fascinant embarque les passagers pour un Sea Break. Ce paquebot semble suspendu entre ciel et mer, véritable expression d’une vision de rêve.

À partir de 225 € / personne
Let’s do a Sea Break !
Un outil indispensable pour tous les agents de voyage, désormais à leur portée de main !

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY