Coronavirus – Le Fou du Puy!

Lors de sa réouverture ce vendredi, 12.000 personnes ont assisté au premier spectacle de la Cinéscénie du Puy du Fou alors que les événement publics sont désormais limités à… plus de deux fois moins ! Face à la polémique naissante, le Puy du Fou s’explique… et fait du retro-pédalage…

Alors qu’un décret précise que les grands événements publics ne peuvent excéder un quota de 5.000 personnes depuis le 10 juillet, le parc vendéen avait choisi de séparer les trois tribunes par des plaques de plexiglass, créant pour chacune d’elle un accès spécifique. Une astuce qui n’a pas manqué de soulever la polémique.

Même si un dispositif sanitaire avait été mis en place (port du masque obligatoire, prise de température à l’entrée, distribution de gel hydroalcoolique…), la distanciation physique d’un mètre entre les spectateurs n’était pas respectée dans les tribunes…

« Ce dispositif semble susciter des inquiétudes qui pourraient nuire à la sérénité de nos futurs spectateurs », peut-on lire sur le compte twitter du parc à thème vendéen. « En concertation permanente avec l’Etat, le Puy du Fou a ouvert la Cinéscénie en trois tribunes dans le respect du protocole sanitaire visant à garantir la sécurité de ses spectateurs », explique la direction du Puy du Fou à France Info… qui explique désormais se soumettre à la réglementation en vigueur… Les confrères, salles de spectacles et autres stades de foot… apprécieront !

Le parc a également précisé que les spectateurs détenteurs d’un billet pour les prochains spectacles de la Cinéscénie seront contactés rapidement, « afin de leur donner toutes les informations relatives à leur réservation ».

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY