Congrès UPAV (8): les membres sont créatifs !

Damien Maréchal, administrateur de l’UPAV et gérant de l’agence Perfect Travel, présente son programme Tripslex : un outil assez remarquable que Damien offre à tous les membres ; le seul petit regret, c’est le choix du nom, difficile à prononcer et pas très joli. Mais il dit bien ce qu’il veut dire, nous allons le voir.

Le bon bon

Il s’agit donc d’un outil destiné à donner à vos clients le BON bon de commande, en regard de la loi et de sa complexité incroyable inventée par des débiles. Nous pesons nos mots : si l’on avait voulu supprimer le métier d’AGV en dégoûtant tout le monde, on ne s’y serait pas pris autrement.

Signature en ligne

Tripslex propose un processus pour travailler sur le bon de commande en ligne, sans avoir besoin d’imprimer en double exemplaire les 6 à 8 pages qu’il doit contenir. En effet, le client reçoit les conditions générales de vente sur son adresse mail, et la signature électronique qu’il y ajoutera est reconnue comme parfaitement légale.

Votre cote moyenne : 4/10

La partie de la présentation qui suit est particulièrement intéressante : il s’agit d’un exercice basé sur des cas réels qui se présentent dans les agences. Les participants choisissent la bonne solution au cas exposé sur leur smartphone, et cela apparaît en direct sur l’écran.

Le but est bien sûr de voir si tout le monde a bien compris et possède bien les notions très subtiles de voyage à forfait, de prestation unique, de prestation liées…

Formez-vous !

Il faut bien constater que le taux d’erreurs générées par cet exercice en temps réel est très important. Mais il faut répéter que la frontière entre voyage à prestations liées et voyage à forfait est bien mince et parfois ridiculement subtile.

Oui, la loi est très complexe, et donc les efforts à fournir sont encore très importants ; et ils doivent être faits non seulement par la direction des agences, mais par le personnel de vente, il faut donc passer par une bonne formation.

Courage !

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY