Congrès Selectair 2019 Bilbao : une participation exemplaire

Deux chiffres qui justifient cette affirmation: Sur 98 membres effectifs, 58 étaient présents. Qui dit mieux ?? 

Nous nous devons d’ insister sur ces chiffres en comparant la proportion des présences à un autre congrès de membres d’une autre organisation qui comptait 112 participants inclus un total de 20 professionnels (12 effectifs en réalité). 

Les excuses sont multiples: choix de la destination, urgence d’actualité économique, thème sélectionné…etc.. Qu’importe. Le métier nécessite un intérêt constant et une attention permanente. 

Ces paramètres sont parfaitement assimilés par un groupement tel que Selectair. Leur Président, Pieter Demuynck, en est le commandant qui déteste le pilotage automatique.

Avec son équipe, et John Van Wulpen en particulier, ils traversent ensemble les tempêtes mais surtout  améliorent, innovent même, et proposent à leurs membres des services indispensables à leur continuité et à leur futur.

Un website commun adapté aux nouveaux besoins du client consommateur , un outil supplémentaire pour une automatisation des envois de mails vers les clients, après leurs confirmations de commandes, qui sauvegarde une nécessaire proximité et favorise l’upselling, ou encore l’utilité d’installer des écrans digitaux dans les agences.

La durabilité dans le tourisme fut le thème de l’orateur  invité, le professeur Jan Rotmans. « Nous ne vivons pas dans une période de changement, mais dans un changement de période. » Tout un Programme, nous y reviendrons. 

Le choix de la destination, aussi, fut judicieuse. 

Avec le support de l’office du Tourisme espagnol, qui rappela que le pays  accueilla en 2018, 2,5 millions de nos compatriotes, avec une dépense moyenne de 1.034 euros. 

La région de Valence et l’Andalousie s’adjugeant à elles seules plus d’un million de ce grand total. 

Et enfin, la poursuite du jeu de dominos après la chute de Thomas Cook, qui continue à alimenter les débats. 

Nous y reviendrons également, avec comme point differentiel  la signature d’une convention TUI/Selectair, dont la collaboration se poursuivra jusqu’en 2022.

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY