Congrès Gigatour à Tanger (3)

Un Président bien entouré...

Dans cette troisième partie, trois réflexions sur des séances d’informations et les sages paroles du Président de Gigatour…

1) Belgian Travel Academy : initiative louable de la part des initiateurs, mais le succès sera-t-il au rendez-vous sur le long terme ? Heureusement que le label CERTA fut attribué d’office aux agences membres pour l’année en cours. Le règlement impose l’obtention de trente points pour un Equivalent Temps Plein pour l’obtention du label.

À fin août, 602 employés ont suivis UNE formation soit à cinq points pour une formation commerciale soit à dix points pour une formation académique type Cefora. Le calcul est vite fait, sur base de ce même nombre d’employés un total de 18.060 points aurait dû être collecté, et en supposant qu’ils ont tous suivis une séance à dix points, on arrive péniblement à 6.020 points, peut-être un peu plus si on ajoute quelques formations pour septembre et octobre.

Dans la salle des voix s’élevaient déjà pour un assouplissement des règles pour l’obtention des points, avec une argumentation justifiée. Donc l’année 2019 sera cruciale pour le succès et la survie de ce concept.

2) FTI / TICKET SHOP. Présentation du système Fare Wizard permettant des résas multi destinations utilisant les systèmes des compagnies aériennes. Produit intéressant, qui rendra la vie d’autres GDS ou Tkt brokers sur le marché encore un peu plus difficile.

Ici aussi, le marché devra toujours être vigilant car de par les Alliances aériennes existantes leurs systèmes deviendront encore de plus en plus performants, avec leurs stratégies B2C appropriées. A suivre donc.

3) Classix Cruises. Paul De Bruyn a défriché l’éventail des produits croisières disponibles sur le marché belge. La présentation fut complète car tous les croisiéristes furent nommés, avec leurs spécificités respectives. Aussi l’argumentaire du comment et pourquoi vendre une croisière fut presque parfait.

Deux points cependant à relever :

Essayer de convaincre un agent de voyages, qui n’a jamais ou presque jamais vendu une croisière, de faire de l’ « up selling » est un peu prématuré si pas illusoire.

Et enfin affirmer que sa société est la seule à pratiquer la stratégie B2B au Benelux est un peu dangereux. Je ne demande qu’à le croire…jusqu’à preuve du contraire. N’essayons pas d’être plus catholique que le Pape.

+++++++++

DEUX QUESTIONS AU PRÉSIDENT P.DURAND

Gigatour va-t-elle rejoindre l’ABTO ?

Le point est en discussion avec nos membres. Un GIE n’est pas l’autre. Il faut rester attentif à la succession des coûts.

Gigatour veut-elle augmenter son nombre de membres ?

Nous recevons de nombreuses candidatures et beaucoup sont refusées également pour diverses raisons, géographique ou autres. De toute façon il existe une consolidation continue via des reprises.

Et en conclusion une sage parole d’un Président : « Ce qui est vrai aujourd’hui ne le sera plus dans six mois. »

A SUIVRE

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY