Comment ne pas évoquer la catastrophe dans le sud de la France ?

Peu de nos confrères de la presse touristique professionnelle ont évoqué ce qui s’est passé dans les Alpes Maritimes vendredi 2 et samedi 3 Octobre. Il s’agit d’une catastrophe qu’on ne peut passer sous silence. Beaucoup de nos compatriotes sont dans le désarroi.

Tempête Alex : Orages violents, rafales de vent et précipitations abondantes

La tempête Alex a traversé la France, le vendredi 2 octobre, et y a fait d’importants dégâts matériels.  La situation s’est vite dégradée dans certains secteurs des Alpes-Maritimes qui ont été placées par Météo-France en vigilance rouge. Le préfet a enjoint les maires des communes concernées à mettre la population en sécurité. La Vésubie, la Tinée et la Roya ont suscité une inquiétude particulière.

La région autour de Nice paralysée

Le vendredi après-midi, l’aéroport de Nice a été fermé plusieurs heures. Les trains, les bus ne circulaient plus compte tenu de la situation météorologique. Comme si la tempête Alex ne suffisait pas, un épisode méditerranéen est venu s’ajouter à la dégradation générale pour toucher les Alpes-Maritimes et la Côte d’Azur. La promenade des Anglais était méconnaissable. Les inondations ont emporté les maisons et détruit les routes et les ponts entourant la ville de Nice. Le maire, Christian Estrosi, a déclaré que plus de 100 maisons auraient été détruites ou gravement endommagées.

Le drame de Saint Martin Vésubie

Les intempéries ont lourdement frappé le village de Saint-Martin-Vésubie : il a été désormais traversé par un torrent de boue. Avec l’effondrement d’un pont, c’est toute une vallée qui se retrouve isolée. C’est un village qui s’est réveillé en partie dévasté. A Saint-Martin-Vésubie, on pouvait voir l’ampleur des dégâts causés par la tempête Alex. Des crues impressionnantes ont emporté des dizaines de maisons et des routes et englouti un stade.

Plus d’électricité, plus d’eau courante…

Les habitants de Roquebillière et de Saint-Martin-Vésubie n’ont plus de voie d’accès jusqu’à Nice, à moins de faire un détour de 2h30 par le col de Turini à 1 600 mètres d’altitude. Plus d’électricité non plus, d’eau courante, de réseau téléphonique et d’Internet. Un pont aérien a été mis en place pour venir en aide aux sinistrés. Comme d’habitude, de nombreux pompiers sont venus en aide auprès des habitants, notamment pour ceux qui avaient tout perdu.

Il va falloir reconstruire et cela va prendre beaucoup de temps. Il faut espérer qu’une collecte officielle sera mise en place pour aider ceux qui en ont le plus besoin.

Peu de nos confrères de la presse touristique professionnelle ont évoqué ce qui s’est passé dans les Alpes Maritimes vendredi 2 et samedi 3 Octobre. Il s’agit d’une catastrophe qu’on ne peut passer sous silence. Beaucoup de nos compatriotes sont dans le désarroi.

Tempête Alex : Orages violents, rafales de vent et précipitations abondantes

La tempête Alex a traversé, le vendredi 2 octobre, notre pays et y fait d’importants dégâts matériels.  La situation s’est vite dégradée dans certains secteurs des Alpes-Maritimes qui ont été placées par Météo-France en vigilance rouge. Le préfet a enjoint les maires des communes concernées à mettre la population en sécurité. La Vésubie, la Tinée et la Roya ont suscité une inquiétude particulière.

La région autour de Nice paralysée

Le vendredi après-midi, l’aéroport de Nice a été fermé plusieurs heures. Les trains, les bus ne circulaient plus compte tenu de la situation météorologique. Comme si la tempête Alex ne suffisait pas, un épisode méditerranéen est venu s’ajouter à la dégradation générale pour toucher les Alpes-Maritimes et la Côte d’Azur. La promenade des Anglais était méconnaissable. Les inondations ont emporté les maisons et détruit les routes et les ponts entourant la ville de Nice. Le maire, Christian Estrosi, a déclaré que plus de 100 maisons auraient été détruites ou gravement endommagées.

Le drame de Saint Martin Vésubie

Les intempéries ont lourdement frappé le village de Saint-Martin-Vésubie : il a été désormais traversé par un torrent de boue. Avec l’effondrement d’un pont, c’est toute une vallée qui se retrouve isolée. C’est un village qui s’est réveillé en partie dévasté. A Saint-Martin-Vésubie, on pouvait voir l’ampleur des dégâts causés par la tempête Alex. Des crues impressionnantes ont emporté des dizaines de maisons et des routes et englouti un stade.

Plus d’électricité, plus d’eau courante…

Les habitants de Roquebillière et de Saint-Martin-Vésubie n’ont plus de voie d’accès jusqu’à Nice, à moins de faire un détour de 2h30 par le col de Turini à 1 600 mètres d’altitude. Plus d’électricité non plus, d’eau courante, de réseau téléphonique et d’Internet. Un pont aérien a été mis en place pour venir en aide aux sinistrés. Comme d’habitude, de nombreux pompiers sont venus en aide auprès des habitants, notamment pour ceux qui avaient tout perdu.

Il va falloir reconstruire et cela va prendre beaucoup de temps. Il faut espérer qu’une collecte officielle sera mise en place pour aider ceux qui en ont le plus besoin.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY