Comment les compagnies de croisières apportent leur soutien aux Bahamas ?

© Hervé Ducruet

L’ouragan Dorian aura occasionné de nombreux morts et des dégâts considérables, en particulier sur les Bahamas. Cependant toutes les îles n’ont pas été touchées et le tourisme reprend. Certaines compagnies de croisière, dont MSC, apportent leur aide.

Dorian aura fait des ravages

L’ouragan a frappé l’île de Grand Bahama et les îles Abaco le 2 septembre. Au moins 50 personnes auraient trouvé la mort et environ 2 500 sont encore portées disparues. Selon les premiers rapports, 45% des maisons ont été endommagées ou détruites, laissant des milliers de personnes sans abri. Dorian a également fortement affecté les croisières aux Bahamas.

Seul le port de Freeport reste fermé

San Salvador – Bahamas © Hervé Ducruet

Tous les ports de croisière et ceux des îles privées (appartenant aux compagnies de croisière) concernés ont rouvert leurs portes, à l’exception de Freeport, qui a subi de graves dommages et qui n’est actuellement ouvert qu’aux navires transportant de l’aide humanitaire.

Freeport se trouve sur l’île de Grand Bahama. Nassau, un port de croisière très prisé des Bahamas, a été épargnée par la dévastation de l’île de Grand Bahama et reste ouvert.

Harbour Island – Bahamas © Hervé Ducruet

Quelques informations sur les Bahamas ?

Les Bahamas se composent d’une chaîne d’îles répartis sur environ 800 km dans l’océan Atlantique. Les Bahamas sont devenues un royaume indépendant du Commonwealth depuis 1973. La capitale est Nassau située à environ 200 km de Miami.

Il existe environ 700 îles (dont 30 habitées) d’une superficie totale de 10 010 km². Nassau, qui est la capitale des Bahamas, se trouve sur l’île de New Providence. Les autres principales îles habitées sont Grand Bahama , Eleuthera Cat Island, Rum Cay, Long Island, San Salvador, Ragged Island, Acklins, Crooked Island Exuma, Berry, Mayaguana, les îles Bimini, Great Abaco et Great Inagua. La plus grande île est Andros.

Maison à Harbour Island – Bahamas © Hervé Ducruet

Les Bahamas veulent faire revenir les touristes

Le tourisme est un moteur économique énorme pour les Bahamas. Près de la moitié des habitants sont employés dans le secteur du tourisme, et le tourisme lui-même représente 60% des 9 milliards de dollars US d’économie du pays. Les autorités des Bahamas exhortent les voyageurs à continuer de visiter les régions des Bahamas intactes.

Les compagnies de croisières apportent leur contribution

  • Le groupe MSC, qui comprend les activités cargo de MSC et MSC Croisières, s’est engagé à utiliser sa flotte de fret pour acheter et transporter les fournitures nécessaires aux Bahamas. La société a déclaré qu’elle répondrait également aux besoins à long terme, notamment en matière de logement semi-permanent.

  • La branche caritative de Carnival Corporation, la Carnival Foundation, fera un don de 1 million de dollars sous forme de soutien financier et en nature au nom de ses marques, notamment Carnival Cruise Line, Holland America, Princess Cruises et autres. Le président de Carnival Corporation, Micky Arison, fera don d’un million de dollars supplémentaire

  • Royal Caribbean a également annoncé une contribution d’un million de dollars et des dons équivalents à ceux de son partenaire, la Fondation panaméricaine de développement (PADF), ainsi qu’un réseau d’organismes de bienfaisance locaux des Bahamas.

  • Norwegian Cruise Line (NCL) a fait un don de 2 millions de dollars aux efforts de relance, en partenariat avec All Hands and Hearts. La compagnie de croisières a également envoyé le 5 septembre une équipe humanitaire norvégienne aux États-Unis en mission spéciale aux Bahamas, chargée de livrer les fournitures recueillies par les membres de son équipe et la ville de Miami.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY