Combien apporte Airbnb à la France finalement ?

La dernière annonce d’Airbnb peut nous laisser pantois. La société affirme apporter des milliards à de nombreux pays dont la France. Il fallait oser !

Airbnb affirme apporter une contribution de 90 Mds € !

Selon la société américaine, les clients d’Airbnb dépenseraient ce montant globalement pour leurs voyages annuels. Les chiffres sont basés sur les revenus des « hôtes » et sur d’autres dépenses identifiées par la plate-forme sur la base d’une enquête réalisée auprès de 12 000 clients. On devrait les mettre en contact avec les fonctionnaires français qui sont chargés d’évaluer le nombre de touristes sur le territoire. C’est surréaliste !

Vers qui vont ces contributions ?

Selon Airbnb, les pays qui ont connu l’impact économique le plus direct en 2018 sont : les États-Unis (33,8 milliards de dollars), la France (10,8 milliards de dollars), l’Espagne (6,9 milliards de dollars), l’Italie (6,4 milliards de dollars) et le Royaume-Uni (5,6 milliards de dollars).

Airbnb cite également l’Allemagne, avec 2 milliards d’euros, qui se situe au même niveau que la Chine.

Airbnb un contributeur social …. ?

Le monstre américain annonce que les hôtes encouragent leurs clients à faire des recommandations sur les visites de restaurants et les activités culturelles.

La moitié des propriétaires ayant une annonce sur le site américain affirment également que la location les aide à payer leur appartement. En outre, selon une enquête, les clients ont laissé 42 % de leurs dépenses à proximité immédiate de leur logement, de sorte que les districts ou villages visités en ont bénéficié directement. Ils sont trop bons chez Airbnb.

Tout le monde prend cela très sérieusement

De nombreux médias reproduisent le communiqué de presse sans se poser la question, sans faire de commentaire…. (www.phocuswire.com
, www.irishtimes.com ….). C’est assez désolant.

Désormais, TUI ou Thomas Cook ou Air France devrait indiquer combien leurs clients apportent aux pays qu’ils desservent. On serait stupéfait. Mais est-ce vraiment sérieux ?

Serge Fabre

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY