Club Med ne connaît pas la crise

A taux de change comparable, le volume d’affaires (intégrant la totalité des ventes quel
que soit le mode d’exploitation du village) en cumul à fin juin 2019 s’élève à 906M€, soit
une hausse de +4.8% par rapport à 2018, après une hausse de +9.6% entre 2017 et 2018.

  • Toutes les zones géographiques voient leur volume d’affaires croître par rapport à
    l’année précédente.
    L’Amérique affiche une progression de + 15.2% versus S1 2018 et de 26.8% versus
    S1 2017 ;
  • L’Asie est en croissance de + 5.8 % versus S1 2018 et de 15.6% versus S1 2017 ;
  • L’Europe est à + 2% versus S1 2018 et à +11.3% versus S1 2017.

L’EBITDA Récurrent s’élève à 179.7M€ au 30 juin 2019. A normes comptables constantes
(hors IFRS 16), l’EBITDA récurrent s’élève à 98M€, contre 95.5M€ un an plus tôt.
Les investissements se sont poursuivis à un niveau élevé, comparable à celui de l’année
dernière. Ils sont dédiés à la maintenance et à l’extension des resorts existants, aux projets digitauxet à la participation au développement de nouveaux Club Med.

A cela s’ajoutent les investissements des partenaires immobiliers du Club Med comme par
exemple à La Caravelle en Guadeloupe (42 M€), à l’Alpe d’Huez dans les Alpes françaises
(106 M€) et à Michès Playa Esmeralda en République Dominicaine (100M$), ces 3 resorts
ouvrant d’ici la fin de l’année. Malgré ce haut niveau d’investissements attestant de la dynamique du Club Med, le Free cash flow est positif et en progression par rapport au S1 2018.

Une dynamique de croissance soutenue sur le 1er semestre 2019

La dynamique de développement en France et à l’international s’est poursuivie sur cette période.

Après l’ouverture réussie en décembre 2018 d’un nouveau resort de montagne dans les Alpes françaises, Les Arcs Panorama, un nouveau Club Med Joyview Beijing – Yanqing a été ouvert en Chine près de Pékin.

A l’Île Maurice, le Club Med de La Pointe aux Canonniers a réouvert avec succès après rénovation et extension.

Enfin, le resort de Djerba la Douce en Tunisie a réouvert au printemps dernier après rénovation et celui de Da Balaia au Portugal a finalisé sa transformation.

Une clientèle internationale de plus en plus séduite par la formule Club Med

Club Med a accueilli 750 000 clients sur ce 1er semestre, soit une progression de 1.6 %. 86.9 % d’entre eux (soit 651 000) ont séjourné dans des resorts 4 & 5 Tridents et leur nombre a progressé de 7,2% par rapport à l’année dernière.

71 % des clients sont désormais internationaux. (+2 pts versus 2018 / +13 pts versus 2010). Les régions Amériques et Asie enregistrent une hausse du nombre de leurs clients, affichant respectivement + 6.3% et + 4.8% par rapport à la même période l’année dernière.

Le nombre de clients européens est en légère baisse, compte tenu d’une baisse de la capacité liée à la fermeture de resorts ne correspondant plus aux standards de la montée en gamme, mais le nombre de clients européens fréquentant les resorts haut de gamme a progressé de 4%.

Le taux de clients très satisfaits affiche une progression de 10 % sur le semestre par rapport à la moyenne des 3 dernières années.

Le succès d’une stratégie ambitieuse qui s’appuie sur 3 piliers

Les succès enregistrés sur cette période illustrent la réussite de la stratégie du Club Med basée sur trois piliers : le haut de gamme, le « happy digital » et le développement mondial de nouveaux resorts.

  • Le haut de gamme se traduit par un parc composé à plus de 85% de resorts 4&5 Tridents (capacité en nombre de lits), soit une hausse de 4.5 points versus le 1er semestre de l’année dernière. Ces resorts incarnent l’expérience unique de vacances tout compris haut de gamme, au rapport qualité prix inégalé, pour les familles et les couples actifs.
  • Dans le cadre de sa stratégie « Happy Digital », Club Med continue à innover avec de nouveaux services. Afin de faciliter l’expérience « avant » et « après » séjour, Club Med a investi dans son parcours client avec notamment : une optimisation de ses sites de réservation (35 sites Club Med en 18 langues), avec une très belle croissance des taux de conversion sur le mobile (+20% versus N-1) ;

En Chine, une montée en puissance du Mini-Programme WeChat (une boutique Club Med intégrée dans l’application WeChat) qui génère plus de 10% des ventes directes;

Au Brésil, le lancement de “Club Med Plus” : une nouvelle offre permettant aux clients brésiliens d’ajouter des services à leur séjour dans les Alpes (city-stop, musées, etc).

  • Le développement mondial du Club Med se poursuit, à travers l’ouverture de 3 à plus de 5 resorts par an dans le monde, avec le soutien de son actionnaire Fosun.

Les prochaines ouvertures concernent notamment :

o la montagne avec deux nouveautés pour décembre 2019 : l’Alpe d’Huez, resort transformé et monté en gamme en 4 Tridents, et 22 appartementschalets à Grand Massif Samoëns Morillon ;

o et de nouvelles destinations : Michès Playa Esmeralda, un resort Exclusive Collection en République Dominicaine en décembre 2019 et en 2020, Marbella en Espagne, Les Seychelles sur l’ile de Sainte-Anne ou encore un nouveau Club Med à la montagne à La Rosière dans les Alpes françaises, dont les constructions ont déjà commencé.

Perspectives sur le 2ème semestre 2019

Confirmant le dynamisme de l’activité observé sur le 1er semestre, les réservations pour le 2ème semestre affichent une croissance de 4,9% en BV STS (au 20.07) par rapport à la même période en 2018, à taux de change constant.

Toutes les zones géographiques sont en progression. A la même date l’année dernière, plus de 80 % des réservations du 2ème semestre étaient déjà effectuées

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY