Citytrip Malines: Sur les traces des femmes fortes

CopyrightTourismMechelenMiloProfi

Les femmes jouent un rôle important dans l’histoire de cette ville culturelle qu’est Malines, une ville placée sous le signe des « ladies first », hier et aujourd’hui.

Même à l’époque où les Pays-Bas étaient gouvernés depuis Malines, une femme était à la barre : Marguerite d’Autriche. Les béguines y ont brassé de la bière et les sœurs Ursulines ont osé l’art nouveau dans la construction d’un jardin d’hiver. Les femmes revendiquaient le rôle principal dans l’histoire de la ville.

Un passé qui se manifeste encore dans les grandes collections d’œuvres d’art et les bâtiments imposants. Aujourd’hui, le centre-ville propose de nombreuses adresses raffinées pour manger et faire du shopping. Ce qui fait de Malines une destination de choix pour un week-end sympathique entre copines !

Femmes fortes

Hof_van_MargaretaAu quatorzième siècle, Malines était un centre commercial important au cœur des Pays-Bas. La Régente Marguerite d’Autriche a bâti son palais à Malines, l’un des premiers palais de style Renaissance aux Pays-Bas. Le charmant jardin intérieur est un véritable havre de détente. Marguerite était une femme du monde, elle recevait à sa cour des nobles, des philosophes et des artistes. Anne Boleyn et le neveu de Marguerite, Charles Quint, y ont séjourné.

Jardin d’hiver des Ursulines

L’institut des Ursulines se trouve à un jet de pierres de Malines, à Wavre-Notre-Dame. Les premières religieuses sont arrivées en 1841. Elles étaient connues pour leur activité dans l’enseignement. Leur « Pensionnat des demoiselles » a eu un rayonnement international.

UrsulinenKloosterWintertuin_CopyrightTourismMechelenLes sœurs Ursulines ne manquaient pas de culot, comme en témoigne le Jardin d’hiver hypermoderne qu’elles firent construire en 1900.

Cette perle de l’art nouveau, avec sa coupole colorée faite de verre et de plomb, était pour l’époque une construction audacieuse. Il est aujourd’hui une merveilleuse curiosité, grâce à l’esprit d’avant-garde de ces sœurs.

Le Jardin d’hiver était un espace pour recevoir les familles et les amis qui venaient rendre visite aux jeunes filles du couvent. Le complexe, où se mêlent art nouveau, néogothique et art déco, est ouvert au public tous les dimanches après-midis de mars à octobre. Le Jardin d’hiver enchante par son jeu féérique de lumière et de couleur.

Le Grand Béguinage : un village dans la ville

Les béguinages ont été fondés à l’époque des croisades. De nombreux hommes partis en croisade n’en revenaient pas, laissant derrière eux des veuves et des orphelins. Les femmes qui ne pouvaient ou ne voulaient pas entrer au couvent allaient s’installer dans un béguinage pour, ensemble, assurer leur subsistance.

79843_advalvas_GrootBegijnhofElles n’étaient pas liées par les vœux de chasteté, pauvreté et obéissance. Les béguines étaient généralement des femmes d’origine noble et riche. Le béguinage était dirigé par une Grande Demoiselle. À partir de 1560, les béguines de Malines s’installèrent au centre-ville, dans le Grand Béguinage.

Avec ses somptueux bâtiments et ses ruelles agréables, il était un véritable village dans la ville. On y trouvait une boulangerie, une brasserie, une infirmerie, une église et des prés de blanchiment. L’ambiance d’antan y est toujours perceptible. Grâce à son caractère typiquement flamand et à son architecture, le Grand Béguinage de Malines a été reconnu au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

La bière aux mains des femmes

La bière serait-elle une affaire d’hommes ? Malines entend bien faire taire ce cliché. Parce qu’il est aussi historiquement faux de dire que la bière a été brassée pour et par des hommes. Au Moyen Âge déjà, les femmes brassaient, cela faisait partie des tâches ménagères.

79848_advalvas_BrouwerijHetAnkerAu Béguinage, c’étaient les béguines qui actionnaient le mélangeur, à l’endroit même où se trouve aujourd’hui la Brasserie Het Anker. La célèbre bière Gouden Carolus y est brassée depuis 1433. C’était à l’époque la bière préférée de Charles Quint. Il est possible de visiter la Brasserie Het Anker, et même d’y loger.

Malines invite les hommes et les femmes à découvrir la bière sous sa facette la plus élégante, avec de délicieux accompagnements à base de bière : fromage à la bière, pralines à la bière et pain à la levure de bière.

Une histoire d’hier et d’aujourd’hui

Visiter Malines c’est aussi faire un voyage dans le passé. Le centre-ville et la périphérie regorgent de curiosités avec une histoire surprenante et des femmes au premier plan. Le centre-ville offre un cadre contemporain relaxant : convivialité, gastronomie, magasins tendance, bars cosy, possibilités de promenades à vélo et à pied, et par-dessus tout l’ambiance agréable d’un centre-ville animé. Malines est le mélange parfait entre histoire et modernité, une destination idéale pour un city trip original.

www.visitmechelen.be

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY