Christoph Mueller, patron démissionnaire de Malaysia Airlines irait chez Emirates

Christoph Mueller est encore un nom connu en Belgique. Il avait été en son temps le fossoyeur de la compagnie Sabena. Chez Malaysia Airlines, il aura en quelques mois sabré 6000 employés, abandonné de nombreux axes et vendu plusieurs appareils. Il a présenté sa démission bien avant la fin de son contrat pour raisons personnelles. Selon, une indiscrétion, il irait chez Emirates.

Christoph Mueller et Sabena

Le 7 Novembre 2001, la Sabena était déclarée en faillite. Une histoire de 78 ans se terminait dans la douleur. Christoph Müller avait été nommé patron de la compagnie aérienne en 2000. Il avait commencé son mandat avec cette phrase prémonitoire: « Si nous ne faisons pas des progrès importants d’ici la fin de cet hiver, on doit se demander si cette société a le droit d’exister ». Suite à cela, il a présenté un plan de restructuration. C’était déjà la suppression de 400 à 500 emplois et la vente de 90% des entreprises filiales de Sabena. On connait la suite !

Christoph Mueller et Malaysia Airlines

Christoph Mueller est arrivé en Mai 2015, alors que la compagnie était en faillite virtuelle. La compagnie avait vécu deux drames consécutifs. Il avait un contrat de trois ans pour redresser la compagnie. Il a en quelques mois licencié 6000 employés, supprimé de nombreux axes et vendu plusieurs appareils. Il avait le feu vert des autorités politiques. Sur les axes abandonnés, il a signé un accord de partage de codes avec Emirates.

Démission après à peine une année à la tête de Malaysia Airlines

Nous avons tous été surpris par cette démission qui arrivait bien avant la fin de son contrat. Christoph annonçait officiellement que c’était pour des «raisons personnelles». Selon différentes sources, il semblerait qu’il ne pouvait pas gérer les problèmes de corruption dans la compagnie. Il devait pourtant savoir que c’était une tradition légendaire dans ce beau pays. Certains cadres auraient, selon lui, remis en service le Boeing 747 sans lui demander son accord.

Christoph Mueller va partir la tête haute

Il a pu annoncer un premier bénéfice d’exploitation en Février 2016. C’est la première fois depuis de nombreuses années que la compagnie malaisienne que la compagnie aérienne annonçait un résultat positif. Il va quitter la compagnie en Septembre prochain.

Christoph Mueller rejoindrait Emirates

Le site travelnews.ch qui semble bien informé confirmerait que le patron allemand de Malaysia Airlines rejoindrait l’équipe dirigeante d’Emirates. Son titre devrait être : « chief transformation officer » en charge des technologies chez Emirates.

Emirates aura eu le temps de faire connaissance

Chez Malaysia Airlines, Christoph Mueller a renforcé le partenariat avec la compagnie Emirates. On peut donc supposer qu’il aura indirectement travaillé avec eux de façon significative. Le président d’Emirates, Tim Clark, a déjà 66 ans et cumule la fonction de président et CEO de la compagnie de Dubaï. C’est un homme avisé qui est entouré de prétendants comme Thierry Antinori. Christoph Mueller pourrait être un nouveau prétendant qui devra faire ses preuves rapidement !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY