Christoph Mueller, ex Sabena, bientôt chez Etihad ?

Ce nom reste dans les mémoires des anciens de chez Sabena. Il aura réussi à fermer le porte drapeau belge. Ses exploits l’ont sûrement aidé dans sa carrière….

Un passage chez Aer Lingus

Christoph Mueller avait lancé un programme de réduction drastique des coûts après seulement un mois en tant que PDG, en Octobre 2009. Il a provoqué un conflit du travail au sein des équipages.

Il sera resté à peine deux ans après avoir vendu l’entreprise au groupe anglais IAG. Au passage, il aura gagné pas mal d’argent grâce aux actions qui lui avaient été attribuées.

Un passage aussi rapide chez Malaysia Airlines

Christoph Mueller promettait de redresser la compagnie malaisienne. Le challenge était sûrement bien difficile car la compagnie était déficitaire depuis longtemps et avait subi deux catastrophes successives : la perte du vol MH370 en route vers la Chine, puis la destruction du vol MH17 sur l’Ukraine. Il laissera les rênes de la compagnie moins de deux ans après sa nomination à son adjoint, un ex de Ryanair.

Départ pour fausses raisons personnelles

Moins de deux après être passé chez Malaysia Airlines, qu’il démissionne pour « raisons personnelles ». En fait Emirates l’avait embauché pour être le patron de la compagnie aérienne pour les innovations et les aspects numériques.

Depuis quelques jours, la rumeur enfle

La compagnie Etihad doit remplacer rapidement James Hogan. Ce dernier est mis à l’écart ainsi que le directeur financier. Deux des principales compagnies aériennes européennes dans lesquelles Etihad a investi (Air Berlin et Alitalia) perdent beaucoup argent.

Ces problèmes s’ajoutent causés au ralentissement de la croissance du marché aérien au Moyen – Orient. En Février dernier, le transporteur a indiqué qu’il procédait à un examen stratégique de toute l’entreprise et que M. Hogan se retirerait dans la deuxième moitié de 2017.

L’examen pourrait inclure des ajustements sur les participations détenues par Etihad. Christoph Mueller est pressenti pour remplacer James Hogan.

Bien sûr la compagnie aérienne dément l’information …

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY