Chinois de la Génération Y : tout pour le voyage!

La cinquième édition annuelle du Chinese International Travel Monitor d’Hotels.com™, révèle que 92 % des voyageurs chinois prévoient d’augmenter ou de maintenir leurs dépenses et un tiers d’entre eux planifient de passer plus de temps à voyager dans l’année à venir – et cela malgré le ralentissement économique.

L’enquête a été réalisée par Ipsos, un des leaders mondial de l’étude de marché, qui a examiné 3 000 voyageurs chinois en mai 2016. Et afin de compléter ces données avec l’opinion des hôteliers, Hotels.com a conduit une enquête globale auprès de 5 800 partenaires proposant des logements.

La Chine est toujours le plus grand dépensier mondial en termes de consommation touristique, et le potentiel de croissance de ce marché est énorme sachant que seulement 5% des 1,4 milliards de citoyens chinois possèdent actuellement des passeports*.

Un changement radical de comportement

Environ 120 millions de Chinois ont voyagé à l’étranger en 2015, soit plus que les 117 millions de 2014**, année qui a vu dépasser la barre des 100 millions de voyageurs. Le rapport de cette année montre que deux tiers des voyageurs chinois considèrent que le voyage est un élément essentiel dans la vie – et se préparent à dépenser plus d’un quart de leurs revenus dans les voyages, fournissant ainsi aux opérateurs d’énormes occasions de croissance

Le rapport a constaté que le comportement des voyageurs chinois a grandement changé depuis la première édition du Chinese International Travel Monitor publiée il y a maintenant 5 ans. Selon l’enquête hôtelière, les plus gros changements du côté des voyageurs chinois ont été : la meilleure maitrise de la langue anglaise, la recherche accrue d’un bon rapport qualité-prix, des attentes plus hautes, des exigences plus fortes et un niveau de dépense moins élevé.

5 portraits clés de voyageurs chinois

Afin d’aider l’industrie à faire face à ces voyageurs plus indépendants et variés, le Chinese International Travel Monitor de 2016 révèle 5 portraits clés de voyageurs chinois.

  • Les explorateurs minutieux (25%): Nés dans les années soixante et soixante-dix, ils sont novateurs et optimistes, et ils aiment apprendre, explorer et planifier leurs voyages dans le moindre détail.
  • Les chargés de famille prudents (25%): Nés aussi dans les années soixante et soixante-dix, ils proviennent de villes moins grandes, ils sont responsables de famille, et voyager est l’occasion de se lier avec leurs proches. Ils préfèrent les hôtels sûrs et accueillants pour les familles.
  • Les adeptes d’expériences (17%): Nés dans les années quatre-vingt et quatre-vingt-dix, et issus des plus grandes villes chinoises, ils apprécient les hôtels élégants et des conseils professionnels sur les activités culturelles locales. Ils voyagent pour enrichir leur expérience, et ils sont indépendants et ambitieux.
  • Les hédonistes (12%): Nés dans les années quatre-vingt, ils voyagent pour se faire plaisir et montrer leur pouvoir d’achat. Ils ont tendance à séjourner dans les hôtels haut de gamme et effectuent des circuits locaux aventureux.
  • Les adeptes des plaisirs simples (21%): Les individus de la génération Y nés dans les années quatre-vingt-dix, et contrairement aux autres catégories, la plupart d’entre eux sont des femmes. Ils ont une sensibilité esthétique, voyagent pour le plaisir immatériel qu’ils en retirent, et cherchent des logements à bons rapports qualité-prix.

62% des réservations ont été réalisées via mobile

Selon l’étude, les Chinois de la Génération Y dépensent 27 % de leurs revenus dans les voyages – c’est la plus grosse proportion parmi tous les voyageurs chinois. L’étude hôtelière montre que le nombre de voyageurs chinois de moins de 35 ans a augmenté de 12 %, ce qui est un petit peu plus que la hausse moyenne du nombre total de voyageurs chinois (11%).

Au regard des attentes des voyageurs chinois vis à vis de leurs hôtels, le Wi-Fi gratuit remporte la palme. Actuellement, 45 % des hôtels étudiés ont déjà le Wi-Fi gratuit et 46 % supplémentaires ont prévu de l’installer. 15% des hôteliers proposent déjà des guides de séjours traduits, et 16% songent à s’en équiper. De même, seulement 8% mettent des bouilloires à disposition et 34% souhaitent en fournir par la suite. Quant aux pantoufles, c’est pour le moment une rareté puisque seulement 2% des hôtels en propose (mais 25% souhaitent en avoir dans le futur).

Du côté de la technologie, les réseaux sociaux gagnent en importance en tant que source d’information en voyage, avec une hausse de 6% par rapport à l’année précédente. Pour réserver, seulement 10% se rendent dans des agences de voyages avec pignons sur rue, tandis que 74% utilisent des agences de voyages en ligne. Plus de 62% des réservations ont été réalisées via mobile parmi les personnes interrogées, soit une hausse de la réservation sur mobile s’élevant à 10% par rapport à l’étude de l’année dernière.

L’étude combine les données de l’enquête réalisée sur plus de 3 000 voyageurs internationaux Chinois et 5 800 partenaires hôteliers mondiaux d’Hotels.com, ainsi que les propres données d’Hotels.com et d’autres recherches tierces.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY