Chaos ferroviaire à cause d’un mollusque

On reste parfois étonné de la faiblesse des installations électriques notamment dans les chemins de fer. On se souvient d’une panne géante survenue à la gare Montparnasse à Paris le 30 juillet. Ou encore la panne sur le réseau Nord de la SNCF et qui a entraîné bien des retards. Malheureusement, on n’en connaît pas toujours la cause !

Une coupure de courant a retardé 12.000 voyageurs

Une coupure de courant a interrompu des dizaines de trains et retardé 12.000 passagers dans la région de Kyushu au Japon, indique Kyushu Railway Co. La société a été contrainte d’annuler 26 voyages en train et de retarder d’autres services, provoquant le chaos dans un pays connu pour l’efficacité de ses systèmes de transport ponctuels.

Le coupable a été grillé…

Quelques semaines après la panne de courant, JR Kyushu a déclaré qu’ils avaient trouvé le coupable, une limace qui s’était introduite dans un appareil électrique installé à proximité des voies ferrées.

« Nous avons repéré l’appareil responsable de la panne d’électricité. … Nous avons d’abord pensé qu’il y avait un bug dans le contenu, mais il s’est avéré que c’était une limace morte », a déclaré un porte-parole de la société.

La limace, ce mollusque bien connu mais…

La limace est un animal nocturne à sang froid qui aime particulièrement les conditions humides. Les limaces sont d’ailleurs composées de 80% d’eau. Sans eau, elles attendent le retour de la pluie en se réfugiant dans le sol. La limace fait partie de la famille des gastéropodes, ce qui signifie littéralement « ventre » et « pied » (ou « qui marche sur son ventre »).

Elles se déplacent en rampant, uniquement vers l’avant, grâce à leur pied ventral (muscle) qui se contracte et s’allonge. Après leur passage, on remarque souvent un film très fin et irisé qu’on appelle « la bave » ! C’est en réalité un mucus, qui permet à la limace de se déplacer mais aussi de se protéger du soleil, et parfois même des agresseurs (en glissants entre leurs pattes !). »

Résultat de recherche d'images pour "rat"Une centrale nucléaire aurait également été touchée

La centrale de Fukushima a fait les gros titres lors d’un séisme qui a provoqué un tsunami. Mais, il y a peu de temps cette centrale a connu une perte de courant !

Cette fois, il s’agirait d’un rat qui aurait peut-être causé la panne de courant dans la centrale nucléaire de Fukushima. La société soupçonne le rongeur d’avoir provoqué un court-circuit dans un tableau, déclenchant la coupure de courant.

Étonnant ! Non ? Nous sommes à la merci de petites bestioles alors que nous sommes allés sur la lune, nous allons profiter de l’intelligence artificielle … tout cela est bien fragile !

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY