Chaos en Turquie – le ministre du Tourisme calme le jeu

Le Président turc a introduit mercredi l’état d’urgence pour une durée de trois mois. Il peut, entre autres, suspendre la liberté de la presse de même que les rassemblements. Ses opposants et tous ceux qu’il considère comme tels peuvent s’attendre à des représailles de degrés divers.

Peu avant, le ministre du Tourisme a calmé le jeu par le biais d’un communiqué: « Les opérations aériennes ont repris leur cours normal et les voyageurs ne devront faire face à aucune restriction. Les zones de vacances et autres stations balnéaires ne sont pas concernées par les récents événements politiques et offrent dans tous les établissements hôteliers, resorts et restaurants le service habituel. L’infrastructure touristique sur place répond à toutes les attentes des clients et continuera à être développée. »

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY