Changement soudain chez Malaysia Airlines

L’annonce du remplacement de Christoph Mueller chez Malaysia Airlines arrive juste après l’annonce indiscrète de son transfert vers Emirates. C’est un irlandais qui va le remplacer !

Peter Bellew : un ancien de chez Ryanair

Peter Bellew a passé plus de 8 ans chez Ryanair. Il était en charge des opérations aériennes. C’était un poste important dans la mesure où il avait la charge de veiller à une bonne productivité dans une compagnie aérienne toujours en expansion avec une flotte de près de 400 appareils. Il était arrivé en Septembre 2015 chez Malaysia Airlines comme COO.

Une annonce rapide causée par la fuite d’information

C’est sûrement à cause de la fuite des informations concernant le prochain emploi de Christoph Mueller, que la compagnie malaisienne a dû annoncer la nomination du nouveau CEO. Il ne laissera pas de bons souvenirs pour un grand nombre d’employés de Malaysia Airlines.

Mais, ils devaient savoir à quoi s’attendre car il était arrivé précédé par sa réputation de redresseur allemand et connu sous le nom de « the Terminator ». Il sera resté à peine un an alors que son contrat en prévoyait trois. Il fera son préavis jusqu’en Septembre prochain !

Malaysia Airlines n’est pas encore en pleine forme

Christoph Mueller avait comparé la compagnie aérienne à un « navire qui a encore beaucoup de fuites ». Mais dans le même temps, il était fier de présenter un premier bénéfice d’exploitation au mois de Février 2016.

C’était le premier bénéfice enregistré par cette compagnie depuis de nombreuses années. Il n’y a pas eu d’autres bonnes nouvelles depuis cette annonce. La compagnie espère revenir dans le vert d’ici 2018. Un vrai challenge pour son successeur qui est tout de même un vrai pro dans le domaine aérien.

Mais que va donc faire Christoph Mueller chez Emirates ?

C’est la question que nombre de professionnels se posent. Emirates est une compagnie en expansion et qui semble avoir des résultats positifs. Cependant, le patron, Tim Clark, n’est plus très jeune. En tant que président, il a émis le souhait de pouvoir continuer à travailler jusqu’en 2025.

Il aura tout de même 67 ans en Novembre prochain. On peut se dire qu’il doit préparer sa succession au moins pour le poste de CEO. Plusieurs cadres dirigeants d’Emirates sont sûrement sur la liste de la succession mais l’arrivée de Mueller va certainement troubler plus d’un.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY