Champagne ou champagnette ?

Comme on le sait, Sunwing fait référence à du « champagne » dans ses diverses promotions. Or, il ne s’agit pas vraiment de « champagne », mais plutôt de « champagnette », s’est insurgé un passager qui, s’estimant lésé, tente maintenant un recours collectif contre la compagnie.

Les avocats qui le représentent, Me Sébastien A. Paquette et Me Jérémie Martin, ont ainsi déposé une demande d’autorisation d’exercer une action collective devant la Cour supérieure du Québec. La demande est faite au nom de « l’ensemble des consommateurs ayant voyagé avec Sunwing après le 10 février 2014 pour un vol et/ou un forfait publicisé ou décrit en utilisant le mot champagne ». Le recours vise également Vacances Signature.

Déposée le 10 février 2017, la demande allègue des violations à la Loi sur la protection du consommateur par le voyagiste et le transporteur aérien. « Sunwing utilisait à tort le mot champagne dans ses publicités et lors du processus d’achat des billets, laissant croire aux consommateurs qu’ils recevraient du champagne à bord, alors qu’ils ont plutôt servi du vin mousseux », précise-t-on sur le site de Paquette Avocats.

Les personnes intéressées sont invitées à visiter la page www.paquetteavocats.com/sunwing pour plus de renseignements ou pour s’inscrire à une liste qui leur permettra d’être informés de l’avancement du dossier. « Combien de vacances au champagne avez-vous eues dans les trois dernières années avec Sunwing? », leur demande-t-on aussi, sur cette même page, en les invitant également à « parler de leur expérience avec Sunwing ».

logo_tourismeplus

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY